Ce forum a longtemps été le forum français le plus actif de Gakuen Alice, aujourd'hui, la série étant finie, nous nous devons d'avancer mais nous n'oublions pas que c'est par ce manga que tout a commencé.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Black Cheetah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Yuuka
Client
Client
avatar

Féminin Messages : 75
Date d'inscription : 05/11/2012
Localisation : Académie Alice

MessageSujet: Black Cheetah   Mer 14 Nov - 17:25

Salut Salut, je sais j'ai une histoire en cours TT__TT mais je meurs d'envie d'en écrire une autre en même temps ^-^ Donc ma fiction de l'académie alice, j'en suis au chapitre 13 (que j'ai écris) et là je vais vous raconter une autre histoire ou il n'y aura pas trop de passage débile comme dans mon autre fiction xp en tout cas moins.
Cette histoire s'intitule "Black Cheetah" (Guépard Noire) Je vais complétement l'inventer sans aucun rapport avec quoi que ce soit donc j’espère qu'elle vous plaira... Je vais faire un petit résume.

Résumé:

Cat à 15 ans. Enfin...Cat n'est pas son vrai nom, en réalité elle s'appelle Cheetah mais elle n'aime pas ce nom, donc on la surnomme Cat. Pourquoi ? Cat est maudite. Un jour elle se baladait près d'un temple de Kyoto. Elle vit 3 hommes..non... 6. A cette époque elle avait 10 ans. Elle avait l'habitude de sécher les cours pour se réfugier a ce temple quand elle avait des problèmes a l'école. Tout est flou. 3 des hommes lui ont attrapées les bras et l'on fait tomber a terre, lors de sa chute elle s'est cognée la tête. 2 hommes la retenait a terre, un autre était devant avec quelque chose dans la main et les 3 autres hommes criait de ne pas faire ça. Cat ne comprenait rien ! L'homme devant elle s'approcha et lui arracha le t shirt, la mis sur le ventre et colla cette objet contre sa peau, elle criait, c'était brûlant! Si brûlant qu'elle en tomba dans le coma durant 2 semaine(N.D.A: + coup sur la tête violent). Depuis il lui restait cette affreuse marque dans le dos mais pas que, depuis plusieurs temps elle souffre de maux de tête mais aussi sur le haut du crâne et au niveau du bas du dos....


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsurakia
Vagabon
Vagabon
avatar

Féminin Messages : 54
Date d'inscription : 09/11/2012
Age : 20
Localisation : Dans les bras de Tsubasa-Sempai ^.^

MessageSujet: Re: Black Cheetah   Mer 14 Nov - 18:45

study

Waw! C'est vraiment intéréssant! J'adore!
Je me demande bien ce qui a put lui arriver!
Le fait que cela commence par une scène d'action ajoute beaucoup plus d'intrigue et j'aime sa! Good
Vivement la suite! Je serais là pour te soutenir! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuuka
Client
Client
avatar

Féminin Messages : 75
Date d'inscription : 05/11/2012
Localisation : Académie Alice

MessageSujet: Re: Black Cheetah   Mer 14 Nov - 18:48

Merci beaucoup Tsurakia ! J'attend plus d'avis pour écrire le chapitre 1 :/ merci merci merci Smile)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alipiou
Vagabon
Vagabon
avatar

Féminin Messages : 50
Date d'inscription : 13/11/2012
Localisation : Au Japon

MessageSujet: Re: Black Cheetah   Mer 14 Nov - 18:51

heyyy ça à l'air super !!!!! Wink Tu peux y'arriver ma Yuuka !! <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuuka
Client
Client
avatar

Féminin Messages : 75
Date d'inscription : 05/11/2012
Localisation : Académie Alice

MessageSujet: Re: Black Cheetah   Mer 14 Nov - 19:12

♥Alipiou♥Mercii
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuuka
Client
Client
avatar

Féminin Messages : 75
Date d'inscription : 05/11/2012
Localisation : Académie Alice

MessageSujet: Re: Black Cheetah   Jeu 15 Nov - 21:21

Bon j'ai pas beaucoup d'avis mais je me lance....


http://imageshack.us/photo/my-images/827/photo003sb.jpg/ <---- Look (:

Cat à 16 ans. (je vais mettre un autre dessin d'elle a 10 ans au chap 2) Dessinatrice: Une meilleure amie a moi "Zo-Chan"

Chapitre 1

Je me réveillai et regardai mon reveil. 7h20. Je suis en retard mais tanpis. J'ai encore fais ce cauchemar. Encore et toujours le même cauchemar... Je me levai et contemplai ma chambre. Elle était spacieuse, même trop je trouve, autrefois je l'aurais rempli jusqu'à qu'il n'y est plus aucune place. Là elle est plutôt lugubre, froide. Je frissonne. Je m'habillai rapidement de la tenue obligatoire en regardant tristement ma grosse polaire, mon jean, et mes grosse chaussure qui ont l'air bien chaude. Malheureusement je ne peux mettre que cette tenue en dehors du lycée... Je vais dans la salle de bain, me démêler les cheveux, un petit brossage de dent vite fait en me regardant dans le miroir. Elles sont toujours là....Depuis quelque temps deux petites pointes sont apparus sur le haut de mon crâne, avec ça s'ajoute un horrible mal de dos.. Mais pas que...J'avais mal vers le milieu du dos plus particulièrement, ma cicatrice me fait affreusement mal..

-Cheetah !! Hurla une voix venant de dehors

Je retourne dans ma chambre et regarde dehors.

-J'arrive Ashya !....Rahh je déteste qu'on m'appelle comme ça ! grommelais-je

Je prend mon sac de cours, un manteau, une écharpe et un bonnet puis je descend dans la cuisine, je m'empiffre 2 tartine de Nutella et sors dehors.

- Salut Ash.... dis-je en baillant
- ça ne va pas mieux ?
-Non, pas du tout..
-tu as encore cachet tes pointes de Shepa quoi par un bonnet ?
- Oui mais tu pourrais me faire un chignon qui cache ces horreurs ?
- Bien sur, comme d'hab' . *s'approche de Cat et commence a la coiffer après lui avoir enlever son bonnet*....tu compte prévenir quelqu'un autre que moi ?
-Non, ça va bien finir par s'en aller. dis-je sans trop d'enthousiasme
-Mouais... Voila fini mais évite de remettre ton bonnet sinon ça risque de s'enlever.
-Merci Ash...

Elle me souris. J'aime beaucoup Ashya. En fait ça doit être ma seule amie, je suis assez asociale. Mais elle, elle comprend parfaitement.


FLASH BACK

Il y a 4 ans après mon traumatisme je déménageais, et comme j'avais peur je restais juste sur le trottoir devant chez moi puis...Ashya est arrivée.

-Salut ! Tu viens d'arriver ?
- Euh...Oui...
- Enchantée ! Je m'appelle Ashya et toi ?
- Cheetah...Mais appelle moi seulement Cat s'il te plait.
- comme tu voudras Cat ! *sourire d'ange*

Elle étais déjà si gentille...


FIN FLASH BACK

-Ouhou Cat ?! tu rêves ? on va être en retard ! cria-elle
- Euh...j'arrive bredouillais-je.

On pris le même chemin vers le lycée comme chaque matin. Ashya ne parlait pas beaucoup et ça ne me gênait pas plus que ça. Ce matin il faisait frais et humide, tout était gris et lugubre...
Ashya rompu le silence:

Tu vas faire quoi alors de ces douleurs et de ces bidules qui te poussent en haut du crâne ? dit-elle, rompant le silence

-Aucune idée, attendre de voir ou cela mène.

- Ok...

En arrivant au Lycée je trouvais que la journée s'annonçais déjà nul. Je n'aimais pas ma vie, enfin jusqu'à l'âge de mes 10 ans je l'ai aimé. Mais depuis ce jour Je la trouvais fade, froide, sec, ennuyeuse.
Comme tout les vendredi matin, je redoutai une chose. Le français. j'aimai cette matière, je suis à côtès du radiateur mais aussi...à côtès de la fenêtre et je n'aimais pas ça. Pour la simple raison que quand je regarde par la fenêtre je vois un arbre. Et cet arbre je l'ai déjà vu quelque part, près d'un temple a Kyoto, il y a maintenant 5 ans.

FLASH BACK

J'avais eu 0/20 à un simple contrôle de maths. Pourquoi ? je rêvassais, je m'inventais des histoires, résultat: 0 ! Je me suis alors éclipsé a un temple que j'aimais beaucoup. Je m'étais assis sur un rocher, histoire d'admirer le temple dans toute sa splendeur. J'avais alors 10 ans. Puis après tout est allée très vite. Je me suis levée pour m'approcher du temple , quand j'ai aperçu 6 hommes. Louches de loin mais de près pire. 2 d'entre eux s'était jeté sur moi et m'avais flanquée a terre, un autre se tenait devant moi avec une espèce de médaille bizarre. En plus de ça ma tête tournée, après un violent coup au sol suite a ma chute. Les 3 autres hommes arrivèrent et crier "ne faites pas ça !! ne faites pas ça !!" Puis les 2 hommes m'on retournais sur le ventre, celui qui se tenait devant moi souleva mon t-shirt et me colla sa médaille bizarre sur le dos. C'est brûlant. Je crie puis plus rien...

FIN FLASH BACK

La journée s'écoula lentement, comme une journée bien remplie, bien chiante. Ashya m'accompagna jusqu'à chez moi à la fin de la journée.

-ça va aller ? demanda-elle inquiète
-Ne t'en fais pas. dis-je avait un sourire

Elle me regarde, inquiète: Bon j'y vais moi a plus Cat !
- C'est ça... a plus Ash...

Je rentrai chez moi, alla mettre un jean et un t shirt avec de grosse chaussette, je montai les radiateurs a fond et me coucha sur le canapé avec une couette et un gros coussin. J'avais mal partout. Je fermais les yeux. Mes parents étaient encore je ne sais ou, ils avaient sans doute laisser un mot mais je n'avais pas envie de me lever pour allez voir. Je me sentais nulle. J'ai une belle maison, des gentils parents, Ashya. Mais non je ne suis pas heureuse. Plus heureuse en tout cas..
Je m'assoupis.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Alors ? Very Happy


Dernière édition par Yuuka le Dim 2 Déc - 12:26, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuuka
Client
Client
avatar

Féminin Messages : 75
Date d'inscription : 05/11/2012
Localisation : Académie Alice

MessageSujet: Re: Black Cheetah   Lun 19 Nov - 19:07

Chapitre 2

Quand je me réveillai, rien n'avait bougé, enfin je veux dire, aucune agitation. Je me levai et vais d'un pas nonchalant jusqu'à la cuisine. Ma cuisine étais assez jolie, une grande cheminée envahissais pas mal de place ainsi qu'une table en bois et 3 chaises assortit. Le frigo et le reste finisse le peu de place qu'il reste. Je m'approchai de la table et voit le mot qui ne me surprisguère.

Ma chérie

Nous ne serons pas là du Week-End (Les affaires !)
Bisous
Ps: il y a des sous a disposition dans le tiroir, il n'y a plus grand chose a manger.


-Génial...dis-je sans enthousiasme.

J'allai voir ce qu'il y avait dans le frigo. Rien. Ou en tout cas rien de comestible, je pris les sous dans le tiroir et enfilai un manteau puis sortit dehors.

-Vaux mieux me dépêcher.

Je décidai a aller au magasin le plus proche, il s’appelait "Chez Le petit jardin" ce qui ne ressemblait pas du tout a un magasin de nourriture mais plutôt un fleuriste ou un truc du genre.. En entrant dans le magasin on m'offrit un beau sourire commerciale et un "Bonjour" auquel je ne voulut même pas répondre, je continuai ma route en regardant dans les différents rayon ce qu'il y avait de bon a manger. Je me dirigeai maintenant vers le rayon librairie sans avoir rien trouver a manger et là je faillis tomber.

-"les 5 malédictions" ?! dis-je en écarquillant les yeux de façon presque surnaturelle.

C'était le titre d'un roman, je pris le livre et le retourna.

Il y a 5 malédiction, la malédiction du Loup, du guépard noire, du Chat, de l'oiseau et du Extraordinary điện. La malédiction du Loup est une malédiction unique ainsi que celle du guépard noire, du chat et de l'oiseau.
Extraordinary điện signifie "Pouvoir Extraordinaire" en vietnamien. Nicolas Damidou découvris l'un des premiers pouvoirs extraordinaire en 1866, il était vietnamien et a donc appelé ces gens la plus tard des "điện". La première personne qui découvris était un jeune homme nommé Wolf Solitary, il avait trouvé cela très bizarre et avait mené son enquête jusqu'à découvrir que Wolf avait des oreilles et une queue de Loup et le pouvoir du "Flair" qui était impressionnant. Wolf lui a donc révélé son secret. Quand Nicolas Damidou avait demandé pourquoi il s'appelait comme ça, il avait répondu qu'il ne savait pas, que ses parents ne lui ont jamais dit. C'est ainsi que dans ce livre nous raconte la fabuleuse aventure de Nicolas Damidou et de sa rencontre avec Wolf Solitary et une découverte pleine de...mystère.


Je reposa le livre en vacillant, j'avais l'impression que ce livre était destiné pour moi, et moi seule. Je vis un homme m'observant et je ne pu m'empêcher de le fixer. Il était d'une beauté a couper le souffle, il avait des cheveux long et d'un gris argenté presque surnaturelle, des yeux gris-transparent qui vous transpercez et un petit sourire en coin. Il avait un long t-shirt blanc et un jean, tout ce qu'il y a de plus banal. Quand je m'aperçu que je le regardais fixement depuis 5 bonnes minutes, je me retournait en rougissant.

-Finalement un sandwich fera l'affaire...et puis ce livre !

Quand je regardai le rayon ou j'avais posé le livre quelques minutes plus tôt je m'aperçu qu'il avait disparu ! Alors là s'en été trop ! je dois être fatiguée ! Je prend un sandwich poulet crudité qui n'a pas l'air très appétissant, paye et m'en vais a toute allure.
Au bout de quelque minute dans la rue, je repensais a tout ça et je les vis. 2 hommes me suivaient et une petite voix me disait de ne pas ralentir l'allure. J'accélérais. Quand je vis 2 autres hommes devant, une bouffée d'angoisse m'envahit, je tournais a la première ruelle que je vis.

-Merde ! criais-je

C'était une impasse. Quelle idiote, aussitôt je me retournais et je vis les 4 hommes qui rigolaient assez fort. Il faisait pratiquement nuit et je n'allais pas crier comme une folle avant même d'avoir tenter quelque chose. Je prix mon sandwich comme si c'était une épée en révisant des techniques de combat d'un jeux vidéo.

- T-T-T...voyons jeune fille... dit un première homme.

-Tu crois faire quoi avec un sandwich jambon beurre ? rajouta-il

-Poulet crudité rectifiais-je.

- Ce n'est pas bien de se promener la nuit a une heure si tardive ajouta un autre homme en ignorant ma remarque.

-Quel ironie ! dis-je avec un air moqueur.

Ils se rapprochaient de plus en plus. Moi j'étais déjà collée contre le mur. Un des hommes s'approcha a même pas 50cm de moi. J'étais tétanisée.

- N'approche pas plus !

Ils étaient maintenant tous là et moi avec mon sandwich en guise de défense je passais pour une idiote. 2 des hommes me bloquèrent les bras sans difficulté et les autres se marraient.

- Je n'ai pas d'argent ou quoi que ce sois de valeur sur moi bredouillais-je en essayant de garder mon sang froid.

-On trouva bien quelque chose.

A cette remarque les autres rigolaient.

- Bande de crétin !

J'essayais de gagner du temps en lançant n'importe quoi, tout ce qui me passait par la tête.

- Répète ! Dis il avec une colère non maîtrisé.

Ah, ils sont assez susceptible apparemment.

- Voulez vous que je répète plus vulgairement ?

- Alors toi...

Il leva le poing prêt a me frapper, et ce qu'il fit, il m'en donna un beau dans le ventre qui me coupa le souffle. Je me serais écrouler par terre si on ne me retenait pas les bras contre le mur. J'avais affreusement mal et je n'arrivais plus a sortir un mots. Je vis qu'il releva le poing prêt a frapper quand une main saisi son poignet.

- A 4 contre 1, c'est du jolis messieurs.

C'était l'homme du magasin, de près il était encore plus beau, sa peau était très blanche et il devait avoir entre 19 et 25 ans.
Bizarrement, il lâcha l'homme et murmura quelque chose puis les hommes me lâchèrent, les autres partaient tranquillement. Moi évidemment je venais de me prendre un sacré coup et je commença a m'écrouler mais il me rattrapa.

- ça va jeune fille ?

Oui je pète la forme ça se voit, j'avais envie de dire ça mais aucun son ne sortait de ma bouche a cause du coup.

-Question idiote je sais...dit-il en me tenant par la taille.

Il resta 5 bonnes minutes a attendre que je reprenne mon souffle et que la douleur s'atténue puis je m'appuyai contre le mur pendant qu'il ramassait mon sandwich.

- Merci bredouillais-je, intimidée.

Il me sourit et ajouta : Tu veux que je te raccompagne chez toi ?

-Euh...ce n'est plus très loin merci.

- Ne t'inquiète pas je partirais dès que tu seras chez toi.

Je fit un signe de tête et me mis a marcher en direction de la maison avec lui a côtés de moi.

- Je m'appelle Lason Gray (N.D.A: se dit i-asson)

- Moi c'est Cheetah. dis-je en hésitant

- Je sais Cat. dit-il en souriant

Alors là je crois que j'allais perdre la boule, comment et pourquoi il savait mon surnom ?

-Ne te pose pas trop de question, je sais tout de toi.

-Mais euh...vous me connaissez comment ?

Il me dévisagea: Je te connais depuis toujours, je suis ton protecteur.

-----------------------------------------------------------------------------------------


Dernière édition par Yuuka le Dim 2 Déc - 12:30, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aryana
Chouchou
Chouchou
avatar

Féminin Messages : 5627
Date d'inscription : 02/01/2011
Age : 20
Localisation : Dans le palais fleur

MessageSujet: Re: Black Cheetah   Lun 19 Nov - 19:39

(N.D.A: + coup sur la tête violent) =>Ouais, parce que sinon ! XD
Rooh, Lason , que vas-tu devenir ? *w*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuuka
Client
Client
avatar

Féminin Messages : 75
Date d'inscription : 05/11/2012
Localisation : Académie Alice

MessageSujet: Re: Black Cheetah   Mar 20 Nov - 18:40

Chapitre 3


Je le regardai d'un air béat sans rien comprendre.

- C'est une blague hein ? demandai-je au bout de plusieurs secondes
- Non répondît-il en me dévisageant
- Alors vous vous êtes trompé de personne !
- Je sais c'est dur a comprendre, mais je vais essayer de t'expliquer, tu fais partie d'une des 5 malédictions sur cette terre.
- Arrêtez ça, je ne trouve pas ça vraiment marrant...avouais-je
- ça tombe bien étant donné que ce n'est pas une blague ! déclara t-il en esquissant un large sourire Tu as la malédiction du guépard noire mais je pense que tu as déjà fait le rapprochement.

Je réfléchissais...Guépard noire. Cheetah. Guépard... GUEPARD ?

- C'est une coïncidence ! criai-je
- Non, ton destin a été tracé avant même que tu sois née, tu ne t'ai jamais demandé pourquoi ton prénom voulais dire Cheetah ?
- Si évidemment c'est peu commun...
- Donc laisse moi t'expliquer. Avant ta naissance des personnes faisant partie d'une organisation secrète on voulu rassemble les 5 et légendaires malédiction. Or, tous était mort depuis bien longtemps.. Après avoir découvert les 5 Sceau avec un signe dessus, ils ont decidé de faire revivre les légendaires malédiction. Evidemment rien n'était sur et il voulait le tester sur des enfant vers leurs âge de 10 ans pour que tout sois au poing.
- J'ai...j'ai servis de cobaye ?... bredouillai-je choquée
- En quelque sorte.. En attendant cette longue attente de 10 ans, une autre organisation, dont je fais parti on décidé de ne pas laisser faire ça. Au moment ou on ta agréssée, j'était là avec 2 autres hommes pour les empêcher de te coller ce sceau.
- Alors c'était vous...
-.... Malheureusement nous n'avons rien pu faire. Nous avons donc décider de former des protecteurs pour les malediction pour les protéger de l'organisation qui leurs ont fait ça. Tu suis ?
- Euh un peu, en gros tu me protège de ceux qui ont fait ça ? Hasardai-je
- Oui c'est exact, car ils voudront profiter de tes futurs pouvoirs. J'ai été tirée au sort pour être ton protecteur au péril de ma vie, j'ai suivi une formation durant 5 ans, jusqu'à ce que les 1er signe de la malédiction apparaisse.
- Mais...bredouillais-je c'est impossible, les humains ne peuvent pas avoir de pouvoir au de truc surnaturel ! C'est IMPOSSIBLE !
- Si, si je te le dis. Tu as des douleurs a la tête et au bas du dos car..hum...une queue de Guépard et des oreilles "poussent" en quelque sorte.
- Quoi ?! Mais mais...il doit y avoir quelque chose pour les enlever ?!
- Non, je suis navrée, d'après les légendes, tu les perdras vers l'âge adulte, entre 18 et 25 ans. Mais tu garderas ton pouvoir toute ta vie.
- Un pouvoir ? demandai-je
- Oui, tu ne l'as sans doute pas encore découvert, il est en cours de développement.
- Et vous savez mon pouvoir vous ?
- Non, personne ne le sait dit-il

Nous arrivâmes devant chez moi.

- Vous voulez entrer ?
- J'ai pour habitude de respecter mes promesses, je vais te laisser comprendre un peu et digérer tout ce que je viens te dire en essayant de ne pas me prendre pour un dingue...

C'était dur de le croire, mais ça semblait si crédible !

- Bon et bien...au revoir.
- Je ne suis jamais loin dit-il en me faisant un clin d'oeil

Je rougissais, il était vraiment étonnamment beau ! J'ouvris la porte de l'entrée et me vautra sur le canapé. Je n'arrivais pas à le croire, ce n'étais pas possible, et puis que faisait-il ici ? si ça se trouve c'est un Kidnappeur ou même pire... Je me déchaussais et enlevais mes chaussures puis alla prendre une douche bien fraîche histoire de me remettre les idées en place...



Dernière édition par Yuuka le Dim 2 Déc - 12:31, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aryana
Chouchou
Chouchou
avatar

Féminin Messages : 5627
Date d'inscription : 02/01/2011
Age : 20
Localisation : Dans le palais fleur

MessageSujet: Re: Black Cheetah   Mar 20 Nov - 19:32

(on sait pas avec qui elle va finir! xP)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuuka
Client
Client
avatar

Féminin Messages : 75
Date d'inscription : 05/11/2012
Localisation : Académie Alice

MessageSujet: Re: Black Cheetah   Mer 21 Nov - 14:28

Dite c'est pas pour vous embêter quand je demande si ça vous plaît, même si je le fait aussi pour moi j'ai pas envie de l'écrire alors qu'elle plait a personne :/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuuka
Client
Client
avatar

Féminin Messages : 75
Date d'inscription : 05/11/2012
Localisation : Académie Alice

MessageSujet: Re: Black Cheetah   Mer 21 Nov - 18:50

Chapitre 4

Je sortai de la douche et me hâta de me sécher et d'enfiler mon pyjama. J'aimais beaucoup ce pyjama, il était blanc avec des motifs de différents bonbons dessus. Après m'être habillé j'allais dans ma chambre et vit sur mon bureau, un plateau. Il y avait dessus : Une assiette de spaghetti avec de la viande hachée, des couverts, un vert d'eau, une pomme et un yaourt au chocolat.

- C'est mieux qu'un poulet crudité non ?

Je me retournais et vit Lason sur mon lit.

- Que est-ce que t...vous faites là ? m'écriais-je
- Tu peux me tutoyer tu sais répondit-il Il faut qu'on parle.
- Et de quel droit vous êtes dans ma chambre ?
- J'ai tout les droits me dit-il d'un ton intimidant Mange ça va être froid.

Je m'assis sur le fauteuil devant mon bureau et pris mes couverts et m'empiffrais 3 fourchettes de spaghetti avant de reprendre.

- Parler de quoi encore ?
- Tu dois aller au lycée Extraordinary điện. ajouta-il
- Désolé mais votre histoire tiens a peine debout et vous voulez en plus que j'aille dans un lycée qui n'existe pas !
- Tu es aussi têtu qu'elle...

Mon coeur fit un bond dans ma poitrine et je reposais ma fourchette. Je me levais et fit volte face pour le regarder.

- Th..Thoru ?
- Exactement, toute les 2 aussi têtue..
- Mais...bredouillais-je

Thoru. Ma soeur. A l'âge de 6 ans je me réveille pour allez déjeuner sans la voir...

- Maman elle est ou Thoruuu ?
- Thoru est parti pour quelque temps ma chérie.


Je n'ai compris qu'après qu'elle était partie pour toujours, j'avais beaucoup pleurée, surtout au moment ou mes parents m'avait dit qu'elle était morte, un mensonge apparemment.

- Elle n'est pas morte ajouta-il, elle a hérité d'un điện (N.D.A: Pouvoir)
Elle est a ce lycée.

Des larmes chaudes coulèrent sur mes joues, puis je m'affalai par terre, sur la moquette de ma chambre en pleurant. Il s'approcha de moi et s'accroupis.

- Cat...

Je pleurais encore plus bruyamment. Il me portait et me mit sur le lit ou je me mis en boule en continuant de pleurer.

- Ecoute, je ne voulais pas te faire pleurer.

Il était assis sur le bord de mon lit et ne me regardais pas.

Mes larmes diminuèrent.

- Elle...elle pense encore a moi ? dis-je entre deux sanglots.
- Sans cesse. Elle a essayée beaucoup de fois de s'échapper pour te voir tu sais.
- Et son...pouvoir ?
- Elle a le pouvoir de la glace.

Mes larmes s’arrêtèrent difficilement et mes joues étaient encore rose.

- Glace ? demandais-je
- Elle maîtrise la glace, peut la faire apparaître, fondre.
- Pourquoi mes parents ne m'ont rien dit ?
- Il ne voulait pas raviver la douleur je pense.
- Vous me dites ça pour m'appâter jusqu'à ce lycée ou c'est la vérité ?
- C'est la vérité. dit-il avec fermeté.
- Je veux savoir encore quelques petites choses. Ajoutais-je
- Je t'écoute.
- Ou est ce lycée ? pourrais-je revoir mes parents et Ashya ? Pourquoi mes parents ne se soucient de rien ?
- Ce lycée se trouve a Tokyo. Les contacts extérieur sont...interdit ou très rare. A la maternité, des hommes de l’organisation secrète qui t'ont fait ça, ont proposés a tes parents de t'appeler Cheetah contre une somme d'argent énorme. Tu avais été élue pour avoir la malédiction du Guépard Noire a l'âge de tes 10 ans, pour qu'ils soient sur que ça marche, ils ont ajoutés qu'un Lycée spécial viendrais te chercher au alentour de tes 15 ans mais qu'ils valaient mieux qu'ils refusent. Nous sommes ennemis avec ces gens là,eux veulent exploiter ce qui ont un pouvoir et nous les protéger, c'est pour ça qu'ils ont mis tes parents en gardent, comme quoi tu avais sans doute un pouvoir mais qu'ils fallaient accepté d'aller dans leur lycée, ou tu serais protégée contre nous...quels baratineurs, quand je pense que c'est l'inverse. Tes parents ont accepté et n'ayant plus de nouvelle des hommes ils les ont pris pour des dingues, en croyant que ses pouvoirs n'existaient pas, qu'ils n'y avaient aucune menace et qu'ils avaient dû s'échapper d'un asile..
- Mais...Ils n'ont rien dit pour la malédiction qu'ils allaient m'infligée ?
- Non, ils n'ont rien dit ce jour là.
- Et mes parents ont acceptés ça... Ils sont naïfs..
- Non, cette somme d'argent était tentante, a ce moment là ils n'avaient plus de sous pour élevée correctement toi et ta soeur. Ils ont voulu faire le sacrifice de t'appeler Cheetah et de t'envoyer dans un lycée plus tard, mais ils n'ont rien entendu a propos des malédictions ou autres. Ont les a bernées. Nos ennemis sont puissants avoua-t-il.
- C'est dur de te croire. avouais-je a mon tour
- Je pense que c'est un peu farfelue et effectivement dure a croire mais il faut que tu aie confiance, cat..
- Mais si je vais la bas, je ne verrais plus jamais Ashya et mes parents ?
- Jusqu'à la fin de tes études, saufs si c'est exceptionnelle et que tu es très bonne élève.

J'avais sommeille, j'avais l'impression d'être dans un rêve étrange.

- Et Thoru ?
- Elle a maintenant 17 ans et a cesser de faire sa rebelle pour être dans ces études, c'est un lycée peu commun mais tu le verras toi même quand tu y seras, elle n'a pas cessée de pensée toi et a d'affreux remords. Ces cheveux noirs sont très long, et ses jeux bleues très beau.
- Mieux que les miens.. admit-je
- Ne dit pas de sottises ! Ils sont encore plus beaux.

J'ai les yeux vairons, Un bleus très clairs, et un vert très clair aussi, ont m'a souvent insulté d'extraterrestre, mais ça a cessé vers la 3ème, les gens avaient tendance a être plutôt jaloux.
Il se leva.

- Dors maintenant.
- Si je ne veux pas y aller ?
- Tu es obligée Cat.
- et si je ne veux pas ?
- Je t'y emmènerais de force.
- Tu ne feras jamais ça tu es trop gentil dis-je en me mettant sous les couvertures.
- Ne crois pas que je suis un ange Cat. dit-il avec fermeté.
- Si !
- Arrêtes s'il te plait. dit-il sans changer de ton.
J'arrêta.
- C'est trop soudain....dis-je d'une voix pâteuse
- ça ne l'aurait pas été si ta malédiction ne serait pas venu aussi soudainement a se mettre en place. Dors maintenant Cat.

Il sortit en éteignant la lumière et en emmenant le plateau de nourriture a peine touchée. Quelques minutes après je m'endormais, et bizarrement, je me sentais sereine et soulagée mais aussi anxieuse.


Dernière édition par Yuuka le Dim 2 Déc - 12:43, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuuka
Client
Client
avatar

Féminin Messages : 75
Date d'inscription : 05/11/2012
Localisation : Académie Alice

MessageSujet: Re: Black Cheetah   Ven 23 Nov - 20:28

Chapitre 5 (hé oui je continue, mes meilleures amie aime mon histoire donc ^^)

Chapitre 5

Le lendemain matin je me réveillai et me levai directement. Je vais vers mon bureau et ouvrit le tiroir. Quand ma mère m'a achetée ce bureau je lui avait cachée que le tiroir avait un double fond. J'enlevas tout les bibelots qui encombraient le tiroir et soulevai une planche puis découvrit, donc le vrai fond de mon tiroir ou y était disposé soigneusement, des photos de Thoru et moi que j'avais trouvée cachée au grenier.
Je les regardai toutes attentivement, la 1ère, j'étais assis sur une balançoire et Thoru me poussait. La 2 ème je mangeais une glace a une fête foraine avec Thoru a cotés de moi. La 3ème, je me penchais au dessus de la fenêtre de notre ancienne maison et Thoru arrivait précipitamment pour me dire de ne plus me pencher et la dernière, Thoru était assis sur son lit et pleurais, un grand homme vu de dos se tenait devant elle et tendait sa main. La dernière était très mystérieuse. Pendant un moment j'avais cru que c'était le protecteur de Thoru et qu'elle faisait donc bel et bien partie des 5 malédictions, mais je m'en tenais a ce que m'avait raconté Lason. Je rangeai les photos soigneusement et remit la planche et les bibelots dans le tiroir puis descendis les escaliers pour aller a la cuisine. Je fut plutôt surprise de voir Lason assis a l'une des quatres chaises en bois en train de boire un café. Il me regardais et me sourit brièvement. Je ne savais pas si je devais le mépriser ou lui dire de dégager. Je me rappelais la phrase qu'il m'avait dit la veille.

-J'ai tout les droits Cat.

Je choisis donc, la première option, l'ignorer et faire comme si il n'était pas là, ce qui était plutôt dure. Je pris un bol dans le placard a côtés du frigo et me préparais un bol de céréale avec du lait chaud et un verre de jus d'orange et m'installais sur la chaise face a lui tout en l'ignorant. Il me regardait.
- Tu m'en veux pour hier ? demanda-il
- Pourquoi je t'en voudrais ? répondis-je sèchement
- J'ai utilisé un ton un peu ferme hier soir. avoua t-il
- Effectivement. Mais ce n'est pas la raison de mon ignorance.
- Parce que tu m'ignores ? dit-il en pouffant
- Arrête ça tu veux ?
- Tu es de mauvais humeur dès le matin dis donc !
- C'est toi qui m'énerve d'un côtés.
- Je pense plutôt que tu t'obstines a essayer de me détester alors que ce n'est pas le cas.
- Je pense que tu es paranoïaque.
- Je pense que tu es seulement de mauvaise humeur pour une raison que tu ne connais même pas toi même.

La discutions s'arrêtais là. Il se leva et parti non sans classe. Moi j'allai directement a la salle de bain me préparer à aller chez Ashya. Quand je redescendis, je me hâta à sortir et le vis en train de fumer appuyer contre le mur.

- Toute ta classe s'est envolée. Dis-je en lui enlevant sa cigarette et en l'écrasant par terre.
Il ne disait rien et me regardait juste.
- parce que tu me trouves classe ?
- Tu insinues ce qui t'arrange, je m'en fiche dis-je en m'éloignant
Il me retint par le poignet et me tira vers lui pour que je lui fasse face.
- Je pense que tu es vraiment stupide des fois.
- Arrête de penser dis-je en essayant de me libérer de son étreinte.
- Tu es stupide, donc.
- Et pourquoi ça ? demandais-je
- Tu oses ressortir après t'être fait agressée la veille.
- Je ne vais pas rester chez moi pour si peu.
Il me lâcha.
- Fais ce que tu veux. Répondit-il sèchement.
- tu recommences.
- De ?
- A avoir ton ton effrayant.

Il me regardait et je partais en direction de chez Ashya, de toute façon ce n'est pas très loin.
En toquant chez elle a une heure si tôt elle me regarda hébétée.
- je rêve...tu es somnambule, toi, celle qui dors tout le temps et fait de grosse grasse matinée, tu es devant chez moi à 9h15 ? dit elle en écarquillant les yeux et en lâchant un bâillement.
-Il caille, je peux rentrer ? dis-je en grelottant.
- Fais comme chez toi... dit-elle en m'ouvrant la porte.

Il faisait chaud dans sa maison et l'ambiance était calme. Je montai dans sa chambre toujours en dissimulant, ce qui allait être mes "futurs oreilles" d'après Lason, sous un bonnet.
- ça va Cat ?
- ça peut aller avouais-je Je pensais qu'on pouvais profiter de ce samedi ensemble ?
- Si tu veux ! je vais me préparer et on va faire un tour ?
- ça pourrait être pas mal.

Elle ne mit pas longtemps a se préparer et ont flâna jusqu'à tard le soir dans un parc, assises sur un banc a discutée de nos souvenirs. Quand Lason arriva vers nous. J'ai cru que j'allais le frapper.
- Qui est-ce ? demanda Ashya
- Ma Baby Sitter dis-je ironiquement.
Je me leva.
- Lason, fout le camp s'il te plaît.
Il me regardait. Il était grand. Moi je faisait 1m70 à peine et lui devait au moins faire 1m80, 1m85. Il avait attaché ses cheveux gris argent en queue de cheval, il était habillé d'un chapeau noir genre Michael-Jackson, noire corbeau, un long manteau noir, le même jean que la veille. Il me jeta un regard mauvais et je me retournais pour faire face a Ashya.
- Je dois y aller. Soupirais-je.
-Ah...
Elle se leva et m'embrassa.
- ça va aller pour rentrer ? demandais-je un peu inquiète.
- Il ne fait pas encore très nuit, je vais me dépêcher. Fais attention a toi rajouta elle en me faisant un clin d'oeil en s'éloignant.
Une fois partie je partie vivement vers la maison suivit de Lason.
- Pourquoi tu es venus ?
- Il est tard et il faut que tu fasses tes bagages
Une bouffée de chagrin me fit montée les larmes au yeux.
- On part quand pour ce Lycée ?
- Demain, tôt. dis-il
-Je te déteste...
-Je ne pense pas, Cat.

En arrivant je lui ferma la porte au nez et monta vivement dans ma chambre pour verser toutes les larmes que j'avais retenus durant le trajet. Je rédigeais une lettre pour mes parents, et une pour Ashya.

Maman, Papa.

J'ai découvert pas mal de chose a propos de Thoru et de moi même. Enfin je pense que vous êtes au courant, ce qui m'est arrivée au temple en fait partie, ainsi que le fait que je m'appelle Ashya. Maintenant vous devez comprendre. Je rejoins Thoru a ce Lycée. Je vous aime fort et ne vous remercierais jamais assez pour tout ce que vous m'avez offert, je penserais toujours a vous, je vous aime plus que tout.

Cheet
ah.


Ashya

Les évènement sont un peu compliqué a expliquer. Je suis dotée d'un pouvoir extraordinaire (Inconnue pour le moment), a cause, entre autre de ce qui s'est passé ce jour la, au temple. J'ai une malédiction et l'homme que tu as vu, n'étais en rien mon baby sitter, mais mon protecteur. On veux exploiter mes futurs pouvoirs et si je ne pars pas maintenant, l'organisation qui m'a infligé ça va vouloir me retrouver et sans doute, me faire du mal. Je vais retrouvée ma soeur que je croyais morte jusqu'à maintenant, qui était dotée elle aussi, d'un pouvoir extraordinaire. Je m'en vais pour un Lycée peu ordinaire je pense... Les "pointes" en faites, sont le bout de mes futurs oreilles de chat ou de guépard plus précisément, les douleurs que j'ai au bas du dos, vont laisser apparaître une queue de guépard également. Mon vrai prénom, Cheetah, veux dire Guépard. (J'ai la malédiction du Guépard noire...) Ont a payés mes parents lors de ma naissance pour m'appeler comme ça, mais c'est assez compliqué. Je veux surtout que tu saches, que tu es et que tu seras toujours ma meilleure amie, mon autre soeur, l'amour de ma vie amical et sociale... Cela doit te paraître un peu fou non ? Je m'en vais faires mes bagages et passées ma haine sur mon protecteur, son prénom et Lason. Bisous je t'adore Ahsya.

Cheetah, Cat.


Dernière édition par Yuuka le Dim 2 Déc - 12:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuuka
Client
Client
avatar

Féminin Messages : 75
Date d'inscription : 05/11/2012
Localisation : Académie Alice

MessageSujet: Re: Black Cheetah   Dim 25 Nov - 21:32

Chapitre 6

Quand je me réveillai le lendemain a l'aube, les choses se passèrent très vite. Tout d'abord Lason m'attendait à 9h00 pile devant chez moi avec une Volvo gris argent. Ce matin là il faisait frais. Toute la nuit il y avait eu un orage. J'avais déposée la lettre adressée a Ashya, dans sa boite au lettre, et celle pour mes parents, sur la table de la cuisine.
J'étais donc assise a l'avant de la Volvo en train de regarder par la fenêtre le paysage qui défilait a vive allure. Je n'étais pas d'humeur a discuter, Lason l'a remarqué très vite et m'a laissée tranquille. Il brisait le silence au bout de plusieurs heures de route.
- Tu es anxieuse ? demanda-il un sourire au lèvre
- Franchement ? Oui. admis-je en baissant les yeux.
- Je ne vois pas franchement pourquoi..
- Ah ? Je vais retrouver ma soeur qui est censée être morte depuis plusieurs années et me retrouve au beau milieu de je ne sais quoi, tu ne veux rien me dire ou m'expliquer ! Lançais-je ironiquement
Sur ce, il se tut et fut un instant confus.
- Je n'y peux rien...
- Je sais et personnellement, je trouve que si, tu as quelque choses a voir avec toutes ces choses bizarres qui se passent autour de moi !
- Ce jour là, j'ai essayé de les arrêter tu sais... ajouta-il
- Oui, mais ce jour là, comme tu dis, tu as foiré ton coup, et eux ont réussis.
- On est presque arrivés.
Je regardais le paysage, quand il s'enfonça dans un sentier boueux, après avoir au moins passés 15 bonnes minutes a se faire secouer, nous arrivions sur une route goudronner et nous nous arrêtions devant un immense portail noir.
Le portail s'ouvrit automatiquement au bout de plusieurs minutes et nous entrâmes dans une immense propriété. Il y avait un chemin de sable avec de fontaine de chaque côtés au bout, après ça il y avait plusieurs marchent qui donner accès a une gigantesque demeure ressemblant a un château. Il y avait même 1 tours sur le devant, à gauche.
- C'est immense ! soufflais-je à Lason
Le chemin de sable continuait, tournant a droite ou a gauche, Lason prit le chemin de droite, qui donnait a un parking de sable également.
Nous descendîmes de la voiture et je le suivit jusque devant l'immense manoir.
- Entre. Dit-il
Je m'exécutai et ouvrai la porte qui donner sur une entrée gigantesque qui était meublés richement, des tableaux encombraient les murs. Un homme a l'air asiatique et de taille moyenne nous accueillit.
- Lason.. dit il en s'inclinant légèrement, mademoiselle dit il en se tournant vers moi et en s'inclinant aussi.
- Bonjour Hal , dit Lason, voici Cheetah Tsubaki, elle fait partie des 5 Malédictions.
- Oh..bien bien. Je vous conduis donc a Monsieur ? dit-il en s'adressant à Lason.
- S'il te plaît.
Lason me fit signe de le suivre et je le suivit ainsi que Hal jusqu'à un grand bureau, très grand même, il y avait une énorme cheminée sur la droite, 2 fauteuil en cuire devant, au fond, un grand bureau avec une chaise que l'on distinguée a peine a cause des pyramide de papiers.
- Bonjour lança une voix de derrière le bureau. Hal.
Hal s'en alla en refermant la porte derrière lui. L'homme s'avança jusqu'à Lason et lui serra la main. Il était plutôt grand, même si Lason faisait au moins une demit tête de plus. Il avait l'air assez vieux, était chauve et avait des yeux marron noisette.
- Bonjour dit-il en m'adressant un clin d'oeil.
- Bonjour répondis-je timidement.
- J'imagine que tout cela ta parut trop soudain n'est-ce pas ?
- Effectivement.
- Je n'ai pas beaucoup de temps mais je te souhaite la bienvenue au lycée Extraordinary điện. dit-il en esquissant un large sourire.
- Merci beaucoup.
- Lason, tu peux lui faire visiter ? j'ai un rendez vous assez urgent, Shiara se plaint sans cesse et je ne peut l'ignorer plus longtemps.
- Bien, allons-y Cat.
Nous sortîmes de la pièce et il me conduit dehors. il prit un chemin de sable et je put apercevoir un autre très grand bâtiments au bout de ce chemin, qui devenait de plus en plus large.
- C'est le dortoir du Lycée. Dit-il platement.
Il tourna avant même d'y être arrivée et je pouvais apercevoir un 3ème bâtiment encore plus grand en forme de rectangle. Il y avait une grande grille semblable a celle de l'entrée, ou ils s'étaient arrêté. De chaque côtés de la grille le bâtiment continuait sur une cinquantaine de mètre, voir plus. En entrant à l'intérieur, je devinais que s'était le lycée, comme je l'avais dis, a l'intérieur de la cour, on a l'impression d'être a l’intérieur d'un carré de bâtiment. C'était vraiment magnifique et gigantesque, j'en était bouche bée.
- ça fait toujours ça la première fois. dit-il d'un ton moqueur.
Je ne pouvais m'empêcher de sourire.
- Je n'en crois pas mes yeux soufflais-je
Les 3 bâtiments que j'avais vu était assez espacé, en dehors de ses bâtiments le terrain était gigantesque et des fleurs, fontaine, terrain les entouraient. Il y avait aussi une énorme forêt qui entourait tout ça. Le paradis. Il faisait froid et l'hiver approchait et pourtant toutes les fleurs étaient ravissantes. Des élèves et adultes se promenaient sur les chemins de sables ou sur l'herbe tondu. Je vis des garçons jouer au foot sur un beau terrain, des filles a côtés d'une fontaine en train de rire, d'autre marchant mollement vers le dortoir. Et des dizaines de papillons qui volaient dans tout les sens. J'aperçu aussi quelques chats et même 1 ou 2 chiens se promenant dans la propriété.
- Bienvenue au lycée Extraordinary điện dit-Lason apparemment satisfait.


Dernière édition par Yuuka le Dim 2 Déc - 12:49, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akiko
Client
Client
avatar

Féminin Messages : 60
Date d'inscription : 23/11/2012
Age : 18
Localisation : Cachée...

MessageSujet: Re: Black Cheetah   Lun 26 Nov - 17:45

Salut
Cette histoire est trop bien, Yu ! Stp
Tu te dépèche de mettre le chapitre 7, hein ? Stp
Mais...il y a quelque chose qui me turlupine, Cheetah serait pas un peu trop insolente envers Lason ? Ou bien c'est sa nature ? Mais quel âge a Lason, au fait ? Si il a moins de 4 ans de plus que Cheetah, tout s'explique. Ben oui. Ca paraîtrait bizarre qu'elle soit insolente avec quelqu'un de vraiment plus agé qu'elle, tandis qu'avec quelqu'un qui as 2 ans de plus qu'elle (par exemple)...on ne peut même plus parler d'insolence.
Voilààààààà ! Bye
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mayura
Inconditionnel
Inconditionnel
avatar

Féminin Messages : 703
Date d'inscription : 28/03/2012
Age : 20
Localisation : Du côté des tenebres

MessageSujet: Re: Black Cheetah   Lun 26 Nov - 20:03

J'adore Yuuka!
j'ai hate de lire le chapitre 7
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://manga-life.winnerforum.net
Yuuka
Client
Client
avatar

Féminin Messages : 75
Date d'inscription : 05/11/2012
Localisation : Académie Alice

MessageSujet: Re: Black Cheetah   Lun 26 Nov - 20:07

Chapitre 7

Jusqu'à la fin de la journée, je me suis baladée dans toute la propriété en évitant le bois. On m'avait dit qu'il était formellement interdit. Je n'avais pas chercher a comprendre vraiment mais j'avais décidée de mener ma petite enquête plus tard. Lason m'avait conduit a ma chambre. Elle était spacieuse, un lit simple contre un mur avec une table de nuit et une lampe de chevet, une armoire en bois basse avec des livres sur l'étagère, un grand miroir au dessus de l'armoire basse. Le sol était en bois, le bois était agréablement chaud quand j'étais pied nu. Les murs étaient blanc et nu, j'avais le droit d'y accrocher ce que je veux. A côtés de mon lit il y avait aussi une fenêtre assez grande. Le dortoir était immense et on avait pas fait vraiment attention a moi. Moi je sentais que l'aventure m'appelée dans ce bois ! Actuellement je viens de sortir de la douche et regarde la fenêtre en soupirant. Je m'équiperais avant d'y aller. Il y avait un assez grand bâtiment pas loin du lycée, toujours dans la gisantesque propriété ou on y vendait toute sorte de truc. On toqua a ma porte.
- Une seconde criais-je
Je mis mon fameux pyjama bonbon et un gros pull puis ouvrit la porte.
- Salut Lason ! dis-je en étant plutôt contente de le voir
- Salut ! Dit-il en m'adressant un demi-sourire Il faut qu'on parle deux minutes, je peux ?
- Euh..oui oui bredouillais-je je le fit entrer et il s’assit sur mon lit.
- Demain c'est Lundi et tu reprends donc les cours, je t'ai tout expliqué a propos de tes cahiers et de ton emploi du temps. Ici la plupart des élèves ont un emploi du temps très peu chargé et beaucoup d'heures de libre, et peu de contrôle. Vous aurez quand même acquis beaucoup de connaissance en partant d'ici.
Il fit une pause.
- Comme tu le sais, la forêt est interdite pour divers raison que je ne peux pas vraiment te dire pour le moment, mais rien d'inquiétant ne t'en fait pas. Alors je préfère te prévenir, les choses demain vont te sembler étrange. Aujourd'hui tout les élèves ont été prévenus de ton arrivée et rien de spécial ne s'est produit. Or, demain toute sorte de chose vont se passer et je préfère que cela ne t'inquiète pas trop. Demain matin, Yolie, une élève de ta classe t'accompagnera pour ce premier jours qui risque secouée.
- Je ne comprend pas vraiment, avouais-je
- Tu comprendras demain dit-il en se levant
- Je te crois dis-je
- Bonne nuit, cat dit-il en sortant
- Bonne nuit.
Il sortit. Je me couchais rapidement en jetant un dernier coup d'oeil dehors pour voir si quelque chose d'étrange arrivé,mais tout été calme. Je m'assoupis rapidement.
Quand je me réveillais, on toquais a ma porte. Je pris mon portable et vit qu'il était l'heure.... Je me levai et m'habillai rapidement en faisant un brin de toilette, préparais mon sac et ouvrit la porte.
- Bonjour ! Lança une voix mélodieuse
ça devait être Yolie, Elle était plutôt petite et mince, ses habits lui allaient très bien, elle portait une robe blanche avec un collant noirs, un nœud papillon noir, et des ballerines noirs. Elle était rousse et avait les cheveux long et ondulée, ses yeux pétillaient de malice, elle étaient parsemée de tâche de rousseur et ses yeux bleues étaient magnifique. Quoique sa tenue était un peu légère pour l'hiver qui approchait...
- Bonjour ! Répondis-je
Ici, on pouvait porter ce qu'on voulait. A mon ancien Lycée, dans une ville plutôt paumé, un uniforme était obligatoire, ce qui était franchement bizarre en france. Mes parents disaient que cela venait d'une vieille coutume bizarre. Je m'étais mis en Jean avec un t-shirt blanc et un pull avec écris "I need just love" avec une tête de tigre plutôt mignonne. J'avais mis des converses et une écharpe noire.
- Tu es Cheetah Tsubaki ? demanda-t-elle timidement
- Appelle moi Cat.
- D'accord Cat ! lança t-elle joyeusement avec un sourire. Tu connais Thoru Tsubaki ?
- O...oui c'est ma soeur. Soufflais-je Elle est ou ?
- Elle est occupée , tu essaieras de la voir ce soir ! Notre premier cours est....
- Golem ? finis-je
- Ah oui ! Les cours ici sont pas vraiment...normaux, tu as remarqué aussi que nous sommes peu, même par une soixantaine alors tout le monde se connais ici ! Nous formons une "mini-communauté" dit-elle enjouée.
- Ah...Mais Golem ?
- Suis mois !
Nous descendions les escaliers quatre par quatre et nous arrêtaient pour reprendre notre souffle sur le petit chemin de sable.
- C'est la nouvelle ? Gazouilla une fée a Yolie
- Oui, Cat je te présente Shiara, l'une des fées les plus gentilles du Lycée.
Je restais bouche bée. Les fées ça n'existaient pas. c'est impossible. Je me pinçais pour voir si je ne rêvais pas.
- Lason a dû te prévenir non ? continua Yolie
- O...oui ! répondis-je après plusieurs secondes. Mais franchement ça dépasse l'entendement !
La fée s'envola en laissant une traînée lumineuse derrière elle.
- Et ce n'est pas tout ! Viens ! cria t-elle en me prenant la main.
Nous coupâmes par la pelouse et arrivâmes a un grand carrée de pelouse près des bois et une quinzaine d'élèves était en groupe en train de discuter.
- Voici le professeur du cours "Golem" Monsieur Craich. murmura t-elle
- Il a des oreilles de chats ! m'écriais-je
- Et toi alors ? dit-elle en me dévisageant
Je me tâta le crane et sentis que j'avais effectivement, des oreilles a présent. Cela ne me surpris même pas et je fut plutôt soulagée de savoir que cela ne choquait personne.
- Bientôt, ta queue apparaîtra, continua-elle, mais pour l'instant concentre toi.
Monsieur Craich disais au élèves de se taire en tapant dans ses mains.
Il était grand, plutôt âgé, ses cheveux était blanc et il avait une barbe.
- Bien, dit-il d'une grosse voix. Voolsh cria t-il
Un énorme bloc de terre arriva en marchant d'un pas lourd et en faisant trembler le sol. A vrai dire, ce n'était pas seulement un bloc de terre mais il était constitué d'une tête, de 2 bras et de 2 jambes, il était tout en terre et avait des fleurs qui poussaient n peut partout sur lui, il avait un sourire tordu et ses yeux était a peine voyant.
- C'est pas possible dis-je en manquant de m'étouffée.
Le golem s'arrêta a côtés de Monsieur Craich.
- Aujourd'hui nous allons tous essayer d'avoir de l’autoriser sur un Golem, que vous connaissez bien, Voolsh. Tout le monde acclama Voolsh et lui dit bonjour, certain l’enlacèrent, d'autre lui firent un check.
- Vous passerez chacun votre tour pour donner un ordre au golem.
Jeanne, allez y.
Une fille, s'avança lentement vers le golem et cria a moitié.
- Va me chercher 2 gros cailloux d'environ 5 kilos chacun et apporte les ici.
Le golem haussa les épaules et partit en direction des bois. En revenant il portait 2 gros cailloux et les posa au pied de la fille.
- Merci Voolsh ! Dit-elle en lui donnant une tape sur le bras.
Le golem devait au moins faire 2m voir plus, il était très large.
Chacun leurs tours, tout les élèves passèrent et ce fut a mon tour.
j'avais toujours l'impression de rêver. Je m'approchai de l'énorme golem et m'arrêtai a environ un mètre de lui.
- Bien, Cheetah, je sais que tu es nouvelle alors essaye seulement d'imiter les autres, lança Monsieur Craich
- Voolsh, va me cueillir une grosse fleur blanche criais-je le plus fort possible.
Le golem parut réfléchir un instant puis me souleva du sol et partit en courant.
- Wouaaaaah criais-je
derrière tout le monde sifflaient et criaient, ou même rigolait.
Le vent me fouettait le visage et mon coeurs ne voulait pas se calmer. Voolsh s'enfonçait dans le bois, mais pas très loin et montrait du doigt une magnifique fleur blanche.
- C'est ça, lui dis-je
Il cueillit la fleur et me ramenait vers les autres, en me laissant tomber doucement au sol et en me tendant la fleur que j'attrapa.
Yolie courut vers moi en rigolant.
- C'était comment ? cria-elle
- Génial ! Dis-je en étant pis d'un fou rire c'est une expérience vraiment amusante !
Tout les élève m'entourèrent et Monsieur Craich me félicita. Le golem faisait rarement ça il parait. Le cours dura environ 1h30 puis nous avions une pause de 30min pour se reposer. Je n'en revenait pas ! Une fée m'avait dit bonjour et j'avais été portée par un golem en terre en moins de 2H ! Si c'était un rêve autant qu'il continue car je ne me suis jamais sentis aussi heureuse et j'étais sur que ce n'était que le début de mes surprises...


Dernière édition par Yuuka le Dim 2 Déc - 12:55, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nodoka
Vigile
Vigile
avatar

Féminin Messages : 10799
Date d'inscription : 31/10/2011
Age : 20
Localisation : là-bas

MessageSujet: Re: Black Cheetah   Lun 26 Nov - 20:08

Comme promis j'ai tout lu =D

J'aime beaucoup l'idée des 5 malédictions et tout ça =)
Tes descriptions sont vraiment pas mal, on voit que tu y attache de l'importance, mais tu peux encore t'améliorer ! (comme tout le monde^^)

Ça n'arrive plus tellement dans les deux derniers chapitres, mais je te dis quand même... Fais attention à ne pas mélanger tes temps ! (je faisais ça aussi avant^^) Tu passes du présent au passé simple pour revenir au présent. Ce n'est pas bon. Il faut choisir entre les deux. Mais bon, comme je le disais, on voit que tu as penché sur le passé simple (ce qui est normal en fait^^) à partir du chapitre 5. Mais fais quand même attention Wink

Sinon, il y a un truc que je ne comprends pas... Pourquoi une académie si grande ? Il n'y a que 5 malédictions non ? Donc seulement 5 personnes ayant des pouvoirs.... Et sa sœur a quelle malédiction ?

Aussi, l'académie ressemble quand même beaucoup à l'académie Alice^^' Enfin, je suppose que ce n'est pas fait exprès^^

PS : je n'ai pas encore lu le chapitre 7

♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥
Chuunibyou, la confrérie et kuroko no basket :3 :
 

Résultats du Tournoi enfin disponibles : RECIT, DESSIN, GRAPH' et PHOTO =)



Merci Alyss, c'est trooop beau ! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuuka
Client
Client
avatar

Féminin Messages : 75
Date d'inscription : 05/11/2012
Localisation : Académie Alice

MessageSujet: Re: Black Cheetah   Lun 26 Nov - 21:00

Nan en fait c'est juste un lycée et ce n'est pas aussi grand que académie alice ! je sais je mélange mes temps T-T en fait il y a 5 malédiction, les plus puissantes mais il y a aussi des "Dien" comme s'est dis qui sont des pouvoirs extraordinaire, les 5 malédictions, sont puissantes et recherchée, tu verras plus tard que se sont des "Clés". Les pouvoirs extraordinaire, sont moins fort et sont moins important mais on veux aussi exploiter leurs pouvoirs.
J'avoue m'être inspirée d'un Roman pour le Golem.
Sinon j'ai tout inventé mais comme beaucoup de romain ou histoire fantastique, il y a centaure, licorne, troll ect.. c'est dur d'en imaginer de nouveau ! Mais je ferais de mon mieux.
Merci pour tout Nodokanounette !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akiko
Client
Client
avatar

Féminin Messages : 60
Date d'inscription : 23/11/2012
Age : 18
Localisation : Cachée...

MessageSujet: Re: Black Cheetah   Mar 27 Nov - 6:37

C'est génial Yu ! Hihi
Vivement les prochains chapitres !

Mais je ne veux pas te surmener, prends ton temps...
MAIS dépèche-toi quand même, hein ? Killer

PAHF !

O...Oui je vais faire mes brouillons d'histoires Yuuka-sempaï...
sadique !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuuka
Client
Client
avatar

Féminin Messages : 75
Date d'inscription : 05/11/2012
Localisation : Académie Alice

MessageSujet: Re: Black Cheetah   Mar 27 Nov - 17:59

XD ! Ouais toi aussi tu as du boulot héhé !
Je vais tout d'abord corriger mes fautes, en remettant tout au passé simple puis je posterez 2 chapitres Demain =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuuka
Client
Client
avatar

Féminin Messages : 75
Date d'inscription : 05/11/2012
Localisation : Académie Alice

MessageSujet: Re: Black Cheetah   Mer 28 Nov - 15:33

J'ai tout corrigé au niveau de mes temps d'habitude..
Nodokanounette > ça te gênerait pas de jeter un coup d'oeil voir si sa fait pas bizarre (j'ai tout mis a l'imparfait) ?

Chapitre 8

Nous avons fini les cours à 16h et je décidai donc d'aller à la grande boutique ou de tout était vendu. Yolie m'avait dit qu'elle était partie voir les Coquette qui sont en sorte des lutins qui réparent tout, elle devait faire recoudre un jean déchiré et avait compté sur leur aide.
J'avançai vers le grand bâtiment tout en me remémorant ma journée, qui fut pleine de surprise. Je ne m'attendais pas du tout à ça quand Lason m'avait dit "Ils va se passer des choses qui vont te paraître étranges". Effectivement.
Je m'arrêtai devant le grand magasin, il ressemblait plus a une sorte de mini château qu'autre chose. Certes, il était gigantesque, mais il y avait aussi 2 petites tours reliée au angle, si vous voyez le truc. Il était de couleur beige et les mures en pierre s’effritaient. Je poussai la porte et entrai dans le magasin. Il y avait plusieurs élèves qui rigolaient ou regardaient divers articles. Il y avait une plante géante carnivore derrière une vitre, une peluche qui se battait avec une autre peluche. Une poule d'un blanc extraordinaire qui se baladait en picorant des grains renversés par terre. Je m'approchai d'un rayon et vit des petites boites avec écris : "Crazy Slim +". J'en avait déjà achetée avec Ashya, c'était une sorte de patte gluante assez écœurante et franchement je ne voyais pas ce que cella là avait de plus. Je saisis une boîte et l'ouvrais. La crazy slim était dans ma main maintenant. Je décidais de lire la notice au dos de la boîte voir si elle pouvait m'apporter quelques informations en plus.

- Remettez toujours votre crazy slim + dans sa boîte après utilisation.
- Si vous voulez qu'elle attaque, criez simplement "Attaque".
Une fois que votre crazy slim + a entendu votre voix, elle n'obéit qu'à vous. Vous pouvez également lui dire "Reviens" et elle reviendras dans sa boîte automatiquement.
- Surtout ne pas avaler.


La pâte gluante gesticulait dans ma main.
- Attaque ! criais-je
La pâte gluante sauta sur le visage de l'élève qui était a côtés de moi. Il criait mais sa voix était étouffé car la pâte gluante recouvrait entièrement son visage. J'étais terrifiais !
- Reviens ! criais-je de nouveau, instinctivement.
La pâte gluante revenait dans sa boîte.
- Non mais ça va pas ?! Cria l'élève en détalant comme si il avait peur de moi.
Je voulais m'excuser mais il était déjà parti. Je pris donc la crazy slim+ ainsi que de la "poudre explosive". Si on la lançais sur quelqu'un ou quelque chose, des centaines de mini décharges électrique se diffusaient, électrocutant la victime choisit. Je payais ça avec les sous que m'avait donné Lason, ainsi que ce que j'avais récupérée avant de m'en aller, la veille.
Une dame plutôt grosse a l'air grognon s'avança vers moi avec de la poudre explosive.
- Comment osez-vous faire attaquez votre crazy slim sur un élève ? s'écria t-elle en en s'avançant vers moi avec une poignée de poudre a la main.
- Euh...c'était involontaire. bredouillais-je
- On ne me la fait pas a moi ! cria t-elle
Elle me lança la poudre explosive et je fit un bon de côtés avant de détaler vers la sortie. Elle me poursuivait en lançant de la poudre explosive sans jamais m'atteindre. Je sortais précipitamment et l'entendais crier.
- Ne reviens plus c'est compris ?!
Je courut encore sur quelque mètre avant de m'arrêter, essoufflée.
Quelle folle !
- On dirait que tu t'es fait virée du magasin.
- Tu es très perspicaces Lason, dis-je avec ironie.
- Tu provoques toujours des catastrophes, tu as fait quoi pour qu'elle s'énerve comme ça ? demanda il
- J'ai essayer la crazy slim+, mais j'avais pas vu qu'un élève était à côtés de moi et comme je croyais que c'était bidon j'ai dit "Attaque".
- ah effectivement dit-il en gloussant.
Sur ce, il partait aussi vite qu'il était arrivé en direction du magasin. Je retournais a mon dortoir et croisa une fée.
- Bonjour donc ! gazouilla Shiara
- Euh...bonjour ! Je suis désolée de ne pas avoir répondu la 1ère fois que nous nous sommes rencontrées. dis-je en baissant les yeux
- Je ne t'en veux pas! Tu es nouvelle donc ça se comprend.
Elle partit en faisant quelque louping. Shiara devait être aussi grande que mon majeure environ, elle avait la peau blanche-beige, une tenue faite en feuille et de long cheveux brun, elle était très très belle.
En arrivant dans ma chambre, je décidais d'aller le soir même faire un tour dans les bois.


Dernière édition par Yuuka le Dim 2 Déc - 12:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nodoka
Vigile
Vigile
avatar

Féminin Messages : 10799
Date d'inscription : 31/10/2011
Age : 20
Localisation : là-bas

MessageSujet: Re: Black Cheetah   Jeu 29 Nov - 20:10

C'est vraiment cool ! =) On voit bien la fantasy là-dedans^^

J'ai jeté un coup d’œil comme promis, en fait, au passé simple la terminaison n'est pas "ais" (ça c'est l'imparfait) mais "ai" =) A part ça, tout va bien

♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥
Chuunibyou, la confrérie et kuroko no basket :3 :
 

Résultats du Tournoi enfin disponibles : RECIT, DESSIN, GRAPH' et PHOTO =)



Merci Alyss, c'est trooop beau ! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuuka
Client
Client
avatar

Féminin Messages : 75
Date d'inscription : 05/11/2012
Localisation : Académie Alice

MessageSujet: Re: Black Cheetah   Dim 2 Déc - 13:19

>Nodoka: J'ai re-corrigée ! tu pourras donc re-regardé ? xD

Chapitre 9

Le soleil se coucha laissant place à une nuit d'encre, une légère brise remplaçait la chaleur de la journée. J'étais dehors devant le dortoire, ma crazy slim dans une poche et un sachet de poudre explosive dans l'autre. Je me dirigeai donc furtivement vers la forêt guettant le moindre bruit suspect. En arrivant a la lisière de la forêt, j'hésita. Mais quelle chochotte je fais ! Après m'être auto insulté je m'enfonça dans le bois.
- Que fais une élève dans les bois si tard ? demanda une voix masculine devant moi
Je sursautai.
- Ou êtes vous ? demandais-je les lèvres tremblantes.
- Mais là. dit il en sortant de l'ombre. C'était un homme assez grand avec des cheveux noirs et long, d'une beauté surnaturelle. Malgré la nuit je pouvais l'apercevoir assez nettement.
- Je vous retourne la question.
- Les bois ne sont pas interdit au élève normalement ? demanda il d'un ton joueur
- Je ne suis pas au courant.
- Approche, jeune fille
- Je suis bien ou je suis merci.
- Tu as raison d'être méfiante dit il calmement mais fermement.
- Vous êtes ?
- Un lectoblix.
- Un lectoquoi ? demandai-je perplexe
- Un lectoblix continua il, je suis un homme qui aspire la jeunesse des mortel pour pouvoir rester jeune et en pleine forme.
J'eue un petit rire amer
- C'est une blague ?
- Ai-je l'air de rigoler ?
- Non.. Et bien monsieur le lectoblix continuai-je en reculant je pense qu'il est tard alors je vous souhaite de trouver de bon mortel et moi en attendant je m'en vais. Il avançait vers moi.
- Je n'ai pas bien entendu ton nom ?
- Euh... je pense pas que je devrais vous le dire.
-Thirsty, voila mon nom. Dis moi le tiens et je ne te ferais rien
- Cheetah, cédai-je
- Quel Jolie prénom !
- Euh...merci. Et ce qui devais arriver arriva, je me cogna contre un arbre et avant même d'avoir pu dire quoi que ce soit le lectoblix se trouvait en face de moi.
-Game over dit il en souriant
- Vous avez promis !
- Oui, et je n'ai qu'une parole. Un conseil, ne traine pas dehors la nuit, surtout dans les bois.
- Je me fiche de vos conseil.
- Très bien.
-Je devrais partir..
- ce serait sage, oui. Il se retourna et s'en alla avec un sourire malicieux.
Il n'étais pas si terrifiant en fait...quoique. Je partis en courant vers le terrain et quand je fus de nouveau sur le chemin de sable, je me força a calmer ma respiration. Je vis une silhouette venant vers moi alors je me cacha derrière l'énorme buisson juste a cotes de mois. C'était un espèce de Gobelin, il marmonnait des choses incompréhensibles et avait une lampe torche. Je decidai de piquer un sprint jusqu'au dortoir le plus furtivement possible, mais il m'aperçut et émis un cris aigu en braquant sa lampe sur moi. Quelque chose m'attrapa la cheville et je m'écroula par terre, peu après le cri cessa. C'était un autre Gobelin qui m'avait attraper, il me releva brusquement.
- Identifie toi dit il d'une voix rauque.
- Cheetah Tsubaki répondis-je en obéissant.
- La nouvelle ? demanda il visiblement surpris.
- Oui.
L'autre gobelin arriva
- Qui est-ce ? demanda ce dernier
- La nouvelle, Cheetah Tsubaki.
- Ah, je sais qui ce charge d'elle, c'est Lason.
- Lason ?
- Oui tu sais le grand qui fait peur.
-Quand vous aurez fini prévenez moi surtout. dis-je en coupant cours a leur conversation.
- Ne fait pas ta maligne ! dit le gobelin a la grosse tête qui me tenait par le bras. Le gobelin ayant émis le signal braquait sa lampe torche en plein dans mes yeux.
- Pourriez vous baissez votre lumière ?
- Désolé dit il d'un air pas désolé du tout. Je vais prévenir Lason, garde là bien. Sur ce, il s'en alla.
- Et n'essaye pas de t'enfuir ! dit le Gobelin m'ayant attrapé.
- Je ne m'enfuirais pas. Par contre je pense que je vais me prendre un sacré savon.
- Je pense aussi mais fallait réfléchir avant de t'aventurer seule dehors.
L'autre gobelin arriva suivi de Lason, qui était en jogging avec un gros pull et des yeux un peu fatigué.
- Merci dit -il fermement au gobelin, vous pouvez reprendre votre ronde.
Les gobelins s'en allèrent, apparemment satisfait d'avoir accompli leur besogne.
- Que fais tu dehors a cette heure ci Cheetah ? demanda il fermement, un peu en colère
- J'observais les étoiles.
- Arrête de te foutre de moi, tu es allée dans les bois ?
- Un petit peu.
- Tu as fais une mauvaise rencontre ? demanda il
- Non.
Il me prit par le poignet et me tira vers lui.
- Tu mens.
- Tu es paranoïaque.
- C'est ça dit il en me lâchant, tu es désespérante... Maintenant retourne dormir on en reparlera demain.
Il s'en alla sans dire un mot et je rejoignit le dortoir avec une pointe de remord.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuuka
Client
Client
avatar

Féminin Messages : 75
Date d'inscription : 05/11/2012
Localisation : Académie Alice

MessageSujet: Re: Black Cheetah   Dim 2 Déc - 15:35

Chapitre 10

Le lendemain, la journée s'écoula rapidement et je me suis liée d'amitié avec Yolie. Toute la journée j'essayais d'éviter Lason au maximum, pour ne pas avoir une discutions peu agréable concernant les évènement de cette nuit. Soudain un appel micro retentit.
- "Cheetah Tsubaki est attendu a la vie scolaire".
- Tricheur marmonnais-je en me visualisant le sourire satisfait de Lason.
Comme dans pas mal de Lycées, il y a une vie scolaire et bien qu'on ne soit pas beaucoup, c'était toujours mieux d'appeler les élèves demandé via un micro que de les chercher dans l'immense propriétés.
En arrivant à la vie scolaire, je vis que Lason m'attendait. Je toqua a la porte et entra dans la petite pièce réchauffée qui sentait le café, avec plein de petit gadget et des tonnes de papiers.
- Bonjour mademoiselle dit la jeune femme qui se tenait derrière le bureau. Lason me dit bonjour d'un signe de tête.
- J'ai besoin de parler en privée a cette jeune demoiselle dit il a la jeune femme.
- Bien. Elle s'en alla dans la pièce d'a côtés. Lason me fit signe de m'asseoir sur l'un des sièges qui se tenaient en face du bureau. Je m'assis donc et lui s'assis sur le siège derrière le bureau, ou un instant plut tôt se trouvais la jeune femme.
- Tu as essayée de m'éviter toute la journée, je me trompe ?
- Non tu ne te trompes pas dis-je en rougissant
- Pourquoi ?
- Tu le sais très bien, a propos de cette nuit.
- Bien Cheetah, maintenant dit moi la vérité, as-tu vu quelqu'un ou quelque chose dans cette forêt ? demanda il en me regardant fixement.
- Je n'ai rien vu. dis-je en essayant de prendre le ton le plus convainquant possible.
- Alors pourquoi tu es sorti en courant de la forêt ? demanda il perplexe
- Qui t'a dit ça ?! m'exclamais-je
- Le Gobelin, il t'a vu sortir de la forêt. Les gobelins sont des êtres laid et plutôt feignant, mais rusé et ils ont de bons yeux, je leurs fait confiance.
- J'ai rencontré un Lectoblix.
- Un lectoblix ? dit il avec une pointe de surprise dans sa voix. Si ce serait un lectoblix, tu ne serais pas ici a l'heure qu'il est.
- C'est ce qu'il m'a dit.
- Il ? comment s’appelait il ?
- Thirsty.
Il mit son visage dans ses mains en poussant un soupir.
- Attend. Tu viens de me dire que tu as rencontré l'un des lectoblix les plus puissants vivant ici et tu es indemne ?
- tu le connais ? m'enquit-je
- Thirsty est surveillé, il est dangereux. Tu lui a dis ton prénom ?
-...oui. Il a dit qu'il ne me ferais pas de mal si je lui disais.
- C'est un traqueur, Cat. En plus il te connait, il va sans doute tout faire pour aspirer ta jeunesse.
- Je crois que je l’intéresse parce que il me trouve insolente.
- Peu de personne garde leurs sang froid devant une tel créature, il va sans doute te provoquer, jouer avec toi car quand une de leurs proies résiste plus, cela les amuses. Il est très dangereux Cat, promet moi de ne plus t'approcher de la forêt, parle en a Yolie car tu vois, les lectoblix sont forts pour attirer leurs proies ou ils veulent, alors si tu l'aperçois ou que tu tentes quelque chose, Yolie t'en empêchera, ou essayera, je ne peux pas te surveiller constamment.
- Tu veux dire que je suis la proie d'une créature sanguinaire ?
-En quelque sorte. Tu es fortes pour te fourrer dans des ennuies a peine arrivé...Chapeau.
Je baissais les yeux.
- Je vais aller en parler a Yolie promis-je
- Va-y. Et cat ?
- Hm ?
- arrête d'essayer de cacher tes oreilles avec un chapeau ou autre.
Je fis un signe de tête et m'en alla. En sortant, Yolie m'attendait.
- Te voila ! ça va ?
- Oui ne t'inquiète pas. Je lui expliqua tout en détails.
- Wouah...franchement tu es douée pour te fourrer dans les ennuies a peine arrivée !
- Quand tu dis ça tu me fait penser a Lason grommelais-je. Elle rit.
- Certains lectoblix se déguise et arrive a pénétrer dans le terrain alors fait attention. dit elle anxieuse
- Je serais sur mes gardes. Au fait c'est le jean qui était déchiré et que tu as emmenée aux Coquettes non ?
- Bien vu ! Il me l'on raccommodé en moins de deux !
- C'est un travail de pro ! remarquais-je, on dirait qu'il n'a jamais été déchiré !
- Les Coquettes sont des créatures fabuleuses ! dit elle joyeusement. Tu veux qu'on aille au magasin ?
- On m'a virée, tu te souviens ?
- ahhh oui c'est vrai ! dit elle en riant. Ben attend que ça passe un peu et tu pourras revenir, il faut que je m'achète quelques petites choses, tu resteras dehors j'en aurais pour deux minutes.
- Ok !
Nous nous dirigeâmes donc vers le magasin et une fois arrivées, Yolie entra et moi je m'assit sur un banc en bois devant le magasin. Un homme arriva et rien que de loin, je me douta que c'était Thirsty et au lieu de crier dans tout le magasin que j'avais provoquer un lectoblix sans faire exprès, je décida de rester là et de l'affronter. De toute façon, si je l'amusait, il me laisserait sans doute tranquille un moment. Il s'approcha et je pu distinguer qu'il avait attacher ses longs cheveux noir en une couette, qu'il était habillé un peu comme un lycéen, personne ne pouvait savoir que cet homme était un lectoblix ou autre chose a part moi.
- Bonjour Cheetah ! lança il
- Bonjour. dis-je fermement.Il se tenait devant moi et me dominait de sa hauteur, bien que je fusses assise.
- Tu as l'air heureuse de me voir ! dit il avec une pointe d'ironie dans la voix.
- ça se voit tant que ça ? marmonnais-je En tout cas bien joué pour ton déguisement, c'est a peine si je t'avais reconnu lui dis-je ironiquement.
- Merci. Franchement Cheetah tu m'intrigues, tu es devant une créature très dangereuse et tu arrives a maintenir ton sang froid.
- Vous ne me faites pas peur.
- Je n'en suis pas si sur.
Je baissais la tête ne pouvant maintenir une minute de plus son regard. Il me pris le menton et me le releva pour que je le regarde de nouveau.
- Je ne te fais vraiment pas peur ? dit il en faisant l'homme vexé.
- Vous êtes un peu intimidant avouais-je.
Il me lâcha le menton et je baissait la tête de nouveau.
- Continue comme ça et bientôt j'aurais gagné la partie.
- Vous dites ça comme si on jouer au jeu du chat et de la souris !
- C'est un peu ça, et quand tu ne soutiens pas mon regard, c'est un signe de faiblesse, de peur. Je te considère plus comme la souris. A notre 1ère rencontre j'ai cru avoir a faire a une souris forte et amusante mais là on dirait une souris plutôt molle et qui a peur.
Je le fixait de nouveau.
- Vous jouer a des jeux cruel.
- Cruel, mais drôle !
- Je ne trouve pas ça drôle moi.
- Normal, si tu serais le chat tu trouverais ça sans doute beaucoup plus marrant.
Il me fixa pendant plusieurs minutes et tourna les talons.
- Bien, au revoir Cheetah.
Il faisait quand même peur et était intimidant. Ma bouche était sèche et mes mains moite. Je le regardais partir en me disant intérieurement qu'il ne m'aurait pas et que bientôt les rôles seraient inversé, et qu'il deviendrait une souris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Black Cheetah   

Revenir en haut Aller en bas
 
Black Cheetah
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Black Cheetah
» Black Devils et Pink Elephants...
» Lacie Black max tuner (avec TNT HD)
» Opération BLACK OPS
» Black Books (série anglaise)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Café Sucré ♦ :: Vos oeuvres :: Vos créations :: En lettres-
Sauter vers: