Ce forum a longtemps été le forum français le plus actif de Gakuen Alice, aujourd'hui, la série étant finie, nous nous devons d'avancer mais nous n'oublions pas que c'est par ce manga que tout a commencé.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 FanFiction d'Aryana ! <3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Aryana
Chouchou
Chouchou
avatar

Féminin Messages : 5627
Date d'inscription : 02/01/2011
Age : 20
Localisation : Dans le palais fleur

MessageSujet: FanFiction d'Aryana ! <3   Sam 17 Mar - 15:54

Rappel du premier message :

Voilà le troisième chapitre ! (oui oui, un an pour l'écrire ! *fuit*)

Si j'oublie de te le dire....

Chapitre 1 : "La vie, c'est come une boîte de chocolat..on ne sait jamais sur quoi on va tomber."

Spoiler:
 

Chapitre 2 :"Il y a deux sortes de gens. Il y a ceux qui vivent, jouent et meurent. Et il y a ceux qui ne font jamais rien d'autre que se tenir en équilibre sur l'arête de la vue. Il y a les acteurs. Et il y a les funambules"

Spoiler:
 

Chapitre 3 : "Si vous avez des larmes, préparez-vous à les verser"


Gabriel redressa vivement la tête quand la porte de la salle claqua contre le mur, laissant une nette trace noire parmi les trop nombreuses déjà présentes.
- Shemyazaz ! s'écria Ash.
De longs cheveux noirs claquèrent à l'embrasure de la porte quand l'interpellée entra dans la pièce telle un furie, affichant une moue dédaigneuse.
- Oh, c'est bon, elle a tout vu cette porte, elle risque rien !
Comme à son habitude, Ash ne fit pas ce que les autres faisaient toujours, suivant la voie de la sagesse : la laisser s'énerver seule.
- C'est pas pour la porte que je m'inquiétais ! Gabriel aurait été derrière qui se la serait pris en pleine tête ! Tu y as pensé, à ça ?
Ne se sentant peu concerné par la querelle journalière de ces deux-là, que Zech tentait de toute façon de séparer, Gab souri légèrement à la gamine qui entrait derrière Shem. Elemiah fit rouler son fauteuil jusqu'au bureau, où elle posa doucement son sac, et lui rendit son sourire, avant de rougir quand la main de Zech vint ébouriffer ses fins cheveux blancs.
Tous savaient qu'elle détestait cela. Qu’on lui touche les cheveux et la plus jeune d’entre eux ne savait plus où se cacher. Mais était-ce parce que ce manque de confiance les attendrissaient ou qu’ils étaient les seuls à pouvoir la toucher sans provoquer une de ses irrépressibles crises d’angoisse, que ce geste était devenu une sorte de rituel ? Peut-être un peu des deux, mêlé d’un désir bien caché d’irriter leur petite soeur. Un façon comme une autre de la garder un peu plus à leurs côtés , sans doute.
- Bonjour, murmura Elemiah, habituée tout comme eux à discuter météo au milieu d’un ouragan.
Un sac vola derrière elle, manquant de la percuter, mais personne ne s’en émut.
- Comment ça, si je suis d’aussi mauvaise humeur, autant repartir maintenant ? Attends un peu, qui me sort de ma chambre sans même vouloir me dire pourquoi et s’attends à me voir ravie de la rejoindre alors que demain commencent les examens et qu’il sait que je ne serais jamais à la hauteur si il ne me laisse pas bosser en paix, réponds !
Le corps d’Ele oscilla dangereusement lorsque le tapis glissa d’une mouvement brusque vers la droite, entraînant une roue de son fauteuil et la déportant vers d’autres horizons.
- Ne bouge plus, Shem ! s’exclama Zech, que la situation en cours de dégénérescence amusait bien trop.


Passant un dernier coup de brosse dans ses longs cheveux bruns, Yeiayel regarda son reflet se perdre dans les ténèbres où le soleil tombait. Elle reposa du bout des doigts le manche nacré et replaça une mèche. Elle étira plusieurs fois ses lèvres en sourire chaleureux qui jurait avec son regard glacé. Surveillant du coin de l’oeil la porte close de sa chambre, elle palpa lentement son col et lissa sa chemise.
Lorsque la porte s’entrouvrit comme sous un léger coup de vent, elle était prête.
Ses talons tapèrent sourdement sur le plancher du bâtiment, résonnant beaucoup plus que nécessaire dans le silence. Fixant les planches sournoises, elle continua à suivre Persona sans un mot. Peu à peu, un bourdonnement apparut au loin, se transformant lentement en son, puis en mots.
Yei leva une main et serra le poing. L’étincelle de son regard disparut. Il fallait faire quoi ? Les détruire ?
Parfait.

Détournant son regard du conflit qui ne l’intéressait guère, Gabriel fouilla dans son sac. Ses mains trouvèrent le carnet qu’elles cherchaient et le sortirent lentement.
Les partitions en débordaient de toute part. Il faudrait vraiment faire du tri. Il était surtout chagriné par la perte d’une, envolée sur le vent de septembre. Une de celles que Shem ne pourrait plus récupérer. Et la réécrire lui semblait inutile, comme dessiner une rose pour ne plus sentir la puanteur ambiante . Les notes se jouaient sur ses pensées, Les clouer sur des lignes était sa façon d’oublier, de s’enfuir quelques instants.
Même lui aimait parfois ne plus penser. Sans piano, sans do, sans ré ou sans fa. Sans les sentiments qui dégoulinaient de tous les êtres qui l’entouraient, leur haine, leur peur, leur méchanceté. Juste un peu de rien. Du vide, merde.
Il revit les pages s’en aller par la fenêtre qu’il avait entrouverte, quitter cette Académie étouffante de la noirceur qu’il voyait en chacun.
Il soupira lorsqu’un cahier atterrit trop près de ses pieds et se résigna. Mauvaise journée pour Shem rimait avec bruit incessant et fatiguant.
Que n’aurait-il pas donné pour partir dormir sous un piano ?
Il prit un stylo, fixa la page blanche.
Et ses sens explosèrent. Les sentiments qu’il percevait jusqu’ici en sourdine, la joie d’Elemiah, l’irritation de Ash, les blessures de tous, tout ça avait disparu. Comme si on avait effacé le centre d’une ardoise pour y écraser de la craie rouge à s’en écorcher les doigts.
La haine. La haine partout.
Une marre de cendre qui emplissait sa bouche à l’en étouffer.
Un bourdonnement de rage sourde qui lui vrillait les tympans.
Une plaie béante qui lui transperçait le crâne, brûlait l’air et soulevait son coeur.
Nul n’entendit le froissement brutal de la partition sous ses doigts tressaillant, battement d’aile d’un papillon face au vacarme d’une main décidée contre la porte.
Lorsqu’il releva les yeux pour les poser sur les lignes écarlates de haine qui s’entrecroisaient à l’infini sur le corps de Yeiayel, Gabriel pensa que Z n’était peut-être pas une si grande menace.

Tous regardèrent cette inconnue, son sourire humble et son visage d’ange.
Je vous présente Yeiayel, lâcha Persona d’un ton monocorde. Elle appartient à votre équipe dès maintenant.
Des sourires timides apparurent sur les visages, plus ou moins forcés.
Seul Gabriel continua à la fixer d’un regard plus froid que la glace.
Mais qui pourrait croire qu’un être aussi fragile puisse être dangereux ? Il savait que désormais, contre elle, il était seul.
« Si vous avez des larmes, préparez-vous à les verser, pensa Gab.»



Dernière édition par Aryana le Sam 6 Avr - 17:38, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

AuteurMessage
Nodoka
Vigile
Vigile
avatar

Féminin Messages : 10799
Date d'inscription : 31/10/2011
Age : 20
Localisation : là-bas

MessageSujet: Re: FanFiction d'Aryana ! <3   Mar 1 Mai - 17:47

Je viens de tout relire et je ne peux dire qu'une chose : tu as un incroyable talent. C'est juste... parfait. Je n'ai rien à redire, vraiment, tu as un don pour ça. J'ai vraiment adoré et j'espère que tu continuera, que tu fera un longue histoire parce que vraiment, tu as un style d'écriture magnifique. J'ai hâte de connaître la suite. =)

♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥
Chuunibyou, la confrérie et kuroko no basket :3 :
 

Résultats du Tournoi enfin disponibles : RECIT, DESSIN, GRAPH' et PHOTO =)



Merci Alyss, c'est trooop beau ! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aryana
Chouchou
Chouchou
avatar

Féminin Messages : 5627
Date d'inscription : 02/01/2011
Age : 20
Localisation : Dans le palais fleur

MessageSujet: Re: FanFiction d'Aryana ! <3   Mar 1 Mai - 22:09

*rougit, pleure, court, regarde ailleurs, re-rougit et s'incline*
Merki ! ^^ (je suis gênée, là..)
J'ai hâte de savoir ce qu'il se passe après aussi !(c'est pas rassurant, hein ?=D)
Je vais essayer de m'y mettre bientôt, peut-être demain ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nodoka
Vigile
Vigile
avatar

Féminin Messages : 10799
Date d'inscription : 31/10/2011
Age : 20
Localisation : là-bas

MessageSujet: Re: FanFiction d'Aryana ! <3   Mer 2 Mai - 12:42

De rien, c'est la vérité ! Wink
Ha ha, effectivement, ce n'est pas très rassurant :p
Cool ! (je suis sûre que je t'ai motivée^^ :p )

♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥
Chuunibyou, la confrérie et kuroko no basket :3 :
 

Résultats du Tournoi enfin disponibles : RECIT, DESSIN, GRAPH' et PHOTO =)



Merci Alyss, c'est trooop beau ! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aryana
Chouchou
Chouchou
avatar

Féminin Messages : 5627
Date d'inscription : 02/01/2011
Age : 20
Localisation : Dans le palais fleur

MessageSujet: Re: FanFiction d'Aryana ! <3   Mer 2 Mai - 19:35

Merki ! ^^
Nan, c'est sur ! Le pire, c'est que j'invente tout au fur et à mesure, donc je sais pas trop dans quoi ça va partir, cette histoire! =P
(j'espère que oui ! ^^')
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nodoka
Vigile
Vigile
avatar

Féminin Messages : 10799
Date d'inscription : 31/10/2011
Age : 20
Localisation : là-bas

MessageSujet: Re: FanFiction d'Aryana ! <3   Mer 2 Mai - 19:37

Ha ha, bah je suppose que ça va être génial ! En tout cas, ta technique réussi pour l'instant^^

♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥
Chuunibyou, la confrérie et kuroko no basket :3 :
 

Résultats du Tournoi enfin disponibles : RECIT, DESSIN, GRAPH' et PHOTO =)



Merci Alyss, c'est trooop beau ! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aryana
Chouchou
Chouchou
avatar

Féminin Messages : 5627
Date d'inscription : 02/01/2011
Age : 20
Localisation : Dans le palais fleur

MessageSujet: Re: FanFiction d'Aryana ! <3   Mar 22 Mai - 21:32

Merci !
Petit commencement du chapitre 3, qui je l'espère cloturera les présentations des personnages principaux ! ^^ Petit aperçu de Shem et Ele ! <3

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nodoka
Vigile
Vigile
avatar

Féminin Messages : 10799
Date d'inscription : 31/10/2011
Age : 20
Localisation : là-bas

MessageSujet: Re: FanFiction d'Aryana ! <3   Ven 25 Mai - 22:07

Je m'attendais à un grand chapitre comme les précédent et puis je vois que c'est tout petit ! ^^' J'aime beaucoup en tout cas ! =D

♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥
Chuunibyou, la confrérie et kuroko no basket :3 :
 

Résultats du Tournoi enfin disponibles : RECIT, DESSIN, GRAPH' et PHOTO =)



Merci Alyss, c'est trooop beau ! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aryana
Chouchou
Chouchou
avatar

Féminin Messages : 5627
Date d'inscription : 02/01/2011
Age : 20
Localisation : Dans le palais fleur

MessageSujet: Re: FanFiction d'Aryana ! <3   Lun 28 Mai - 16:27

Sorry, j'avais envie d'écrire un peu mais pas trop de temps pour le faire, donc j'ai juste fait le début..Je m'excuse !! (me tirez pas dessus, me tirez pas dessus ! )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aryana
Chouchou
Chouchou
avatar

Féminin Messages : 5627
Date d'inscription : 02/01/2011
Age : 20
Localisation : Dans le palais fleur

MessageSujet: Re: FanFiction d'Aryana ! <3   Sam 6 Avr - 17:39

Et voilà...*tadadadam* le troisième chapitre !
(à cette allure, on est pas tiré d'affaire)
Bref, j'ai repris le début que j'avais donné il y a un an, et j'ai tenté de faire un peu avancer l'histoire! ^^
Bonne lecture ! (hypothétiques lecteurs qui on eu la patience de m'attendre)


Chapitre 3 : "Si vous avez des larmes, préparez-vous à les verser"


Gabriel redressa vivement la tête quand la porte de la salle claqua contre le mur, laissant une nette trace noire parmi les trop nombreuses déjà présentes.
- Shemyazaz ! s'écria Ash.
De longs cheveux noirs claquèrent à l'embrasure de la porte quand l'interpellée entra dans la pièce telle un furie, affichant une moue dédaigneuse.
- Oh, c'est bon, elle a tout vu cette porte, elle risque rien !
Comme à son habitude, Ash ne fit pas ce que les autres faisaient toujours, suivant la voie de la sagesse : la laisser s'énerver seule.
- C'est pas pour la porte que je m'inquiétais ! Gabriel aurait été derrière qui se la serait pris en pleine tête ! Tu y as pensé, à ça ?
Ne se sentant peu concerné par la querelle journalière de ces deux-là, que Zech tentait de toute façon de séparer, Gab souri légèrement à la gamine qui entrait derrière Shem. Elemiah fit rouler son fauteuil jusqu'au bureau, où elle posa doucement son sac, et lui rendit son sourire, avant de rougir quand la main de Zech vint ébouriffer ses fins cheveux blancs.
Tous savaient qu'elle détestait cela. Qu’on lui touche les cheveux et la plus jeune d’entre eux ne savait plus où se cacher. Mais était-ce parce que ce manque de confiance les attendrissaient ou qu’ils étaient les seuls à pouvoir la toucher sans provoquer une de ses irrépressibles crises d’angoisse, que ce geste était devenu une sorte de rituel ? Peut-être un peu des deux, mêlé d’un désir bien caché d’irriter leur petite soeur. Un façon comme une autre de la garder un peu plus à leurs côtés , sans doute.
- Bonjour, murmura Elemiah, habituée tout comme eux à discuter météo au milieu d’un ouragan.
Un sac vola derrière elle, manquant de la percuter, mais personne ne s’en émut.
- Comment ça, si je suis d’aussi mauvaise humeur, autant repartir maintenant ? Attends un peu, qui me sort de ma chambre sans même vouloir me dire pourquoi et s’attends à me voir ravie de la rejoindre alors que demain commencent les examens et qu’il sait que je ne serais jamais à la hauteur si il ne me laisse pas bosser en paix, réponds !
Le corps d’Ele oscilla dangereusement lorsque le tapis glissa d’une mouvement brusque vers la droite, entraînant une roue de son fauteuil et la déportant vers d’autres horizons.
- Ne bouge plus, Shem ! s’exclama Zech, que la situation en cours de dégénérescence amusait bien trop.


Passant un dernier coup de brosse dans ses longs cheveux bruns, Yeiayel regarda son reflet se perdre dans les ténèbres où le soleil tombait. Elle reposa du bout des doigts le manche nacré et replaça une mèche. Elle étira plusieurs fois ses lèvres en sourire chaleureux qui jurait avec son regard glacé. Surveillant du coin de l’oeil la porte close de sa chambre, elle palpa lentement son col et lissa sa chemise.
Lorsque la porte s’entrouvrit comme sous un léger coup de vent, elle était prête.
Ses talons tapèrent sourdement sur le plancher du bâtiment, résonnant beaucoup plus que nécessaire dans le silence. Fixant les planches sournoises, elle continua à suivre Persona sans un mot. Peu à peu, un bourdonnement apparut au loin, se transformant lentement en son, puis en mots.
Yei leva une main et serra le poing. L’étincelle de son regard disparut. Il fallait faire quoi ? Les détruire ?
Parfait.


Détournant son regard du conflit qui ne l’intéressait guère, Gabriel fouilla dans son sac. Ses mains trouvèrent le carnet qu’elles cherchaient et le sortirent lentement.
Les partitions en débordaient de toute part. Il faudrait vraiment faire du tri. Il était surtout chagriné par la perte d’une, envolée sur le vent de septembre. Une de celles que Shem ne pourrait plus récupérer. Et la réécrire lui semblait inutile, comme dessiner une rose pour ne plus sentir la puanteur ambiante . Les notes se jouaient sur ses pensées, Les clouer sur des lignes était sa façon d’oublier, de s’enfuir quelques instants.
Même lui aimait parfois ne plus penser. Sans piano, sans do, sans ré ou sans fa. Sans les sentiments qui dégoulinaient de tous les êtres qui l’entouraient, leur haine, leur peur, leur méchanceté. Juste un peu de rien. Du vide, merde.
Il revit les pages s’en aller par la fenêtre qu’il avait entrouverte, quitter cette Académie étouffante de la noirceur qu’il voyait en chacun.
Il soupira lorsqu’un cahier atterrit trop près de ses pieds et se résigna. Mauvaise journée pour Shem rimait avec bruit incessant et fatiguant.
Que n’aurait-il pas donné pour partir dormir sous un piano ?
Il prit un stylo, fixa la page blanche.
Et ses sens explosèrent. Les sentiments qu’il percevait jusqu’ici en sourdine, la joie d’Elemiah, l’irritation de Ash, les blessures de tous, tout ça avait disparu. Comme si on avait effacé le centre d’une ardoise pour y écraser de la craie rouge à s’en écorcher les doigts.
La haine. La haine partout.
Une marre de cendre qui emplissait sa bouche à l’en étouffer.
Un bourdonnement de rage sourde qui lui vrillait les tympans.
Une plaie béante qui lui transperçait le crâne, brûlait l’air et soulevait son coeur.
Nul n’entendit le froissement brutal de la partition sous ses doigts tressaillant, battement d’aile d’un papillon face au vacarme d’une main décidée contre la porte.
Lorsqu’il releva les yeux pour les poser sur les lignes écarlates de haine qui s’entrecroisaient à l’infini sur le corps de Yeiayel, Gabriel pensa que Z n’était peut-être pas une si grande menace.

Tous regardèrent cette inconnue, son sourire humble et son visage d’ange.
- Je vous présente Yeiayel, lâcha Persona d’un ton monocorde. Elle appartient à votre équipe dès maintenant.
Des sourires timides apparurent sur les visages, plus ou moins forcés.
Seul Gabriel continua à la fixer d’un regard plus froid que la glace.
Mais qui pourrait croire qu’un être aussi fragile puisse être dangereux ? Il savait que désormais, contre elle, il était seul.
« Si vous avez des larmes, préparez-vous à les verser, pensa Gab.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: FanFiction d'Aryana ! <3   

Revenir en haut Aller en bas
 
FanFiction d'Aryana ! <3
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» La 1re fanfiction: Gravitation : le numéro d'hypnose
» Les fanfiction.
» A lire avant de poster toute fanfiction !!!
» [ Fanfiction à "chapitres" ] Kuroshitsuji
» [ Fanfiction HP 3/3 ] Sleeping with Ghost

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Café Sucré ♦ :: Vos oeuvres :: Vos créations :: En lettres-
Sauter vers: