Ce forum a longtemps été le forum français le plus actif de Gakuen Alice, aujourd'hui, la série étant finie, nous nous devons d'avancer mais nous n'oublions pas que c'est par ce manga que tout a commencé.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Deux Mondes les chapitres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alipiou
Vagabon
Vagabon
avatar

Féminin Messages : 50
Date d'inscription : 13/11/2012
Localisation : Au Japon

MessageSujet: Deux Mondes les chapitres    Jeu 15 Nov - 19:45

Chapitre 1 : Saya
Saya se promenait le long d'une avenue enneigée. Ses longs cheveux noirs se balançaient doucement dans son dos. Elle avait de magnifique yeux couleurs noisettes. Elle était grande, bronzée et portait se jour là, un long manteau et des gants. Elle se dépêcha de rentrer chez elle pour ne pas attraper trop froid.
Elle arriva devant sa maison. Une grande demeure avec des arbres de chaque côtés. Une allée de cailloux avec quelques buissons sur les bas-côtés menaient à sa maison. Il était déjà 20h15 et elle devait rentrer très vite pour pas que sa mère s'inquiète. Elle mit la clé dans la serrure et entra. La maison était très spacieuse, très claire et beaucoup éclairée. Des lumières ici et là décoraient la maison. Saya pénétra dans le salon. On y voyait deux canapés de luxe, un écran plat, un magnifique lustre en cristal, une commode en marbre et bien d'autres meubles de luxe. Autant dire qu'elle était riche. Enfin, ses parents. Sa mère l'attendait sur le seuil de la cuisine, couteau et fourchette à la main.
-"Allez ! A table ! Tu es en retard !!
- oui, maman, j'arrive !"
Sa mère était bien sûr assez stricte. Pour elle tout devait être parfait : maison toujours propre, horaires à respecter à la seconde près et toujours se tenir droit.
Saya en avait marre. c'est vrai. Mais comment réagir face à ses parents lorsqu'on a que 15 ans ?? Saya alla se mettre à table dans la cuisine (qui est américaine d'ailleurs).
-"Saya, dit sa mère.
-je t'écoute maman.
-Eh bien, nous ...nous allons déménager."
Saya ne broncha pas.
-" Eh bien ? tu n'es pas triste ? dit sa mère.
-Comment veux tu que je sois triste alors que je n'ai pas d'amis ! ça fait à peine 3 semaines qu'on es dans cette maison ! Et où allons nous ?
-" à Kyôto."
Super ! Saya voulait absolument aller là-bas !
-" parfait ! Quand partons nous ? s'exclama Saya.
-euh eh bien, balbutia sa mère qui était étonnée de cette réaction, dans 1 semaine environ, le temps de préparer le tout".
La discussion s'arrêta là. Saya était plus qu'heureuse ! Kyôto c'était la ville dont elle rêvait depuis des années ! Elle va enfin pouvoir aller là-bas !
Après avoir bien mangé, Saya alla dans sa chambre. Comparé au reste de la maison, sa chambre était celle qui dégageait le plus de chaleur avec ses couleurs d'été ( orange et jaune ). Des posters de ces chanteurs et chanteuses préférés envahissaient sa chambre. Un grand lit et un bureau ainsi qu'une commode et une armoire envahissaient sa chambre. Elle se posa sur son lit et prit son manga préféré qui s'intitulait ; "L'Académie Alice". Son histoire raconte celle d'une petite fille nommée Mikan qui suit sa meilleure amie dans une école spéciale où sont admis que ceux qui possèdent un pouvoir. Saya aimerait beaucoup posséder celui de Nodachi, un professeur de l'académie, qui à l'alice du voyage dans le temps ou alors celui de Hotaru, la meilleure amie de Mikan, qui possède l'alice d'invention. Saya possédait les 27 tomes ( il y'en a pour l'instant 29) et elle relisait la collection sans s'en lasser. Mais Saya déprimait car cette école n'existe pas. Ces dons paranormaux non plus. Il fallait s'y faire. Alors qu'elle replongea dans l'univers de l'académie alice, elle s'endormit en songeant que demain c'était la rentrée.


Dernière édition par Alipiou le Mer 21 Nov - 20:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alipiou
Vagabon
Vagabon
avatar

Féminin Messages : 50
Date d'inscription : 13/11/2012
Localisation : Au Japon

MessageSujet: Re: Deux Mondes les chapitres    Mar 20 Nov - 21:33

Chapitre 2 : La rentrée
Saya se réveilla, le visage éclairé par la lumière qui filtrait à travers la fenêtre. Son réveil indiquait 7h01. Elle se leva de son lit, et descendit jusqu'à la cuisine où sa mère l'attendait comme toujours. Ce matin là ce fut, soupe Miso, riz et poisson grillé.
-" Maman, pourquoi faut-il que tu te surpasse juste pour la rentrée ?
- c'est important de bien mangé ! répondit elle simplement ".
Super. Rien de mieux qu'un déjeuner bourratif. Saya était sûre de ne pas pouvoir marcher après. Après avoir mangé ce délicieux déjeuner, Saya alla à la salle de bain. Elle était très grande, beaucoup éclairée, avec une baignoire immense et un lavabo très luxueux. Elle se brossa les dents, se nettoya le visage, enfila son uniforme et se peigna les cheveux soigneusement. Pus Saya retourna dans sa chambre, prit son sac et regarda la collection Académie Alice avec envie. Son réveil indique 7h45. Elle devait se dépêcher et elle partit, une boule dans le ventre.
Elle arriva au lycée Yakumi de Tokyo ( précisions : c'est la rentrée des vacances d'halloween), et se rendit en cours de maths. C'était la matière qu'elle détestait le plus au monde. ça ne l’intéressait pas du tout. Le cours défila lentement et n'écouta qu'a moitié. Elle repensait encore à Académie Alice, cette école si parfaite, des élèves ayant des pouvoirs .... pourquoi devait elle vivre une vie aussi maussade et ennuyante que la sienne ? La sonnerie retentit et elle se rendit en cours de japonais. Sa professeur principal, Mme Fujikawa, leurs distribua une information :
" Madame, Monsieur,
Nous voulons vous faire part d'une décision que nous avons prise pour la classe de vos enfants. Nous organisons un voyage en Chine dans 3 semaines. Si votre enfant veux participer, il faut remplir la feuille d'inscription ci-jointe. Merci de votre compréhension.
Mme Fujikawa."
Saya ne réagit pas. Elle ne pourrait pas aller au voyage de toute façon puisqu'elle va déménager dans une semaine. La journée défila lentement. Quand midi arriva, Saya alla dans le parc du lycée pour aller manger. Deux filles vinrent la voir.
-"que fais tu toute seule ? dirent-elles.
- à votre avis ? je mange.
- pas obliger d'être agressive !
- de toute façon, vous n'êtes pas obliger de devenir mon amie, je pars dans une semaine.
-ah" , puis elle partirent en laissant Saya seule.
"ppffff, pensa Saya, pov'filles...."

Puis finissant son déjeuner, elle repartit pour deux heures de cours. Quand il fut 15h00, elle se rendit à son activité favorite. L'art plastiques. Et oui au Japon il y'a des activités l'après midi.Du moins dans son lycée. Elle arriva devant un grand bâtiment, et entra par une entrée un peu bizarre ( allez savoir pourquoi ). Quand elle fut arriver à son étage, elle entra dans la salle. Elle sentait la peinture. Comme d'habitude. Elle s'assit et elle sortit ses crayons et ses feuilles. Son plus grand rêve, à Saya, c'était de devenir mangaka et dessiner aussi bien que Tachibana Higuchi l'auteur de Académie Alice. Elle commença à dessiner la tête d'Hotaru. Puis la dame s'occupant de l'art plastique arriva.
-"Bonjour à toutes et à tous ! Aujourd'hui c'est à vous de décider quel sera le thème de dessin !!
-les mangas! s'écrièrent les élèves.
- c'est d'accord ! puis nous sommes au Japon non ? Allez commencez !"
Tout le monde se mit à travailler. La prof passa derrière Saya et la félicita de son travail remarquable. Toute contente, Saya rentra chez elle, se sentant légère car plus les jours passaient et plus elle se rapprochait de son rêve : devenir Mangaka.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alipiou
Vagabon
Vagabon
avatar

Féminin Messages : 50
Date d'inscription : 13/11/2012
Localisation : Au Japon

MessageSujet: Re: Deux Mondes les chapitres    Mer 21 Nov - 19:41

Chapitre 3 : Découverte
La fin de semaine vint. Les cartons étaient déjà remplit. La maison qui était si belle avant était à présent transformée en dépotoir. Tout les cartons furent transportés dans des camions et hélicoptères et furent envoyés dans l'autre maison à Kyôto.
-"Saya, nous partons demain. Prépare tes derniers bagages, dit sa mère.
-euh, maman où est papa ?
-..."
Saya n'obtenu aucune réponse. Pourquoi ? Pourquoi sa mère ne lui disait pas ? Elle y réfléchira plus tard, en attendant elle remonta dans sa chambre et regarda les mangas qui restaient.
-" ah, soupira t-elle en s'asseyant sur son lit, Académie Alice, pourquoi cette école n'existe pas ? pourquoi ????? oooh les Howalons ont l'air super bon !! je voudrais tant en manger !"
Saya reposa le manga qu'elle avait pris, et s'avança à la fenêtre. Le coucher de soleil était plus que magnifique. Ses couleurs orangées, rose étaient splendides.
Le lendemain, vers 5h00 du matin, Saya fut réveillée en douceur par sa mère.
-" Saya, il est temps de partir, murmura t-elle ."
Saya enleva ses couvertures, enfila ses chaussons et prit ses dernières valises et partit en laissant la chambre qu'elle avait à peine put aimer à cause du manque de temps.

Elle arrivèrent à Kyôto vers 8h40 et arrivèrent devant une grande bâtisse, faite de pierre blanche. L'intérieur de la maison était très claire ce qui ne changeait pas de d'habitude.
-"Maman ? où est ma chambre ? demanda Saya.
-Au fond du couloir, première porte à droite", dit sa mère mécaniquement.
Sa mère était de toute évidence dans la lune. Saya se précipita dans sa chambre. Elle était un peu plus grande qu'avant ce qui lui plaisait encore plus.
Quelques jours plus tard, quand tout les meubles et les bibelots furent installés, Makino(la mère de Saya) s'occupa d'inscrire sa fille dans le lycée du coin. Saya se rendit donc au lycée.
Elle arriva devant le plus grand lycée qu'elle ai vu. Makino ne s'était pas moquée d'elle. Elle alla à l’accueil et demanda quelques informations. Elle se rendit en cours de japonais qui était son premier cours. La prof l'invita à se présenter :
-"Bien ! Eh bien, présentez vous ! dit sèchement Mr. Fuyuuji.
-euh, balbutia saya, décontenancée, je m'appelle Saya Kiminari, et j'ai déménager et je suis à présent dans votre lycée qui à l'air....très accueillant.
-bien allez vous asseoir."
Saya alla s'asseoir à la place indiqué par le professeur et s'assit à coté d'un garçon étrange.
-" Vas t-en ! dit-il, je porte malheur !!"
Saya fut troublée, ce garçon, elle l'avait déjà vu quelque part. Mais où ? ce n'était pas à Tokyo...elle ne savait pas et d'un coup, saya sentit son corps puissamment attiré par quelque chose et elle disparut. La classe ne bougeait plus. Saya avait disparue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alipiou
Vagabon
Vagabon
avatar

Féminin Messages : 50
Date d'inscription : 13/11/2012
Localisation : Au Japon

MessageSujet: Re: Deux Mondes les chapitres    Dim 25 Nov - 15:29

Chapitre 4 : Espace-temps et rencontre

Saya était allongée dans le vide. Elle se releva et regarda autour d’elle. Où se trouvait-elle ? Etait-elle morte ? Où bien…non c’était impossible. Saya le savait que c’était impossible. Elle leva sa main et fit un geste de la main comme pour tourner un cerceau autour de votre bras. Et là, un trou se forma. Elle regarda à travers le trou et vit la ville de Tokyo mais pas pareil que lorsqu’elle y’était. Saya était retournée dans le temps. Elle possédait le pouvoir qu’elle espérait tant avoir ! Celui de Nodachi dans Académie Alice ! Saya n’en croyait pas ses yeux. Ce pouvoir…mais est-ce réel ? Où bien est-ce un rêve ? Peut être dormait elle. Elle se pinça mais rien ne se passa. Tant mieux ! Elle était tellement heureuse ! Puis soudain l’espace temps bougea. Et l’image de Tokyo qu’il y avait avant disparue. A présent on pouvait voir, Tokyo toujours mais à l’époque où elle y était. Saya voyait un passage piéton et quelques magasins autour. Et puis elle vit son père. Qui se rendait à son travail. Il traversa à toute allure mais ne regarda pas si une voiture venait. Et malheureusement une voiture venait à toute vitesse. Son père n’était plus. Saya n’en revint pas. Impossible. Son père ne peut pas être…mais sa mère ne lui avait pas répondu quand elle lui avait demandé où se trouvait son père.
Saya revint alors dans le monde du présent sans vraiment sans rendre compte. Elle se retrouvait dans sa classe mais apparemment la classe n’avait pas vu qu’elle avait disparue pendant un moment. Larmoyante, elle sortit de la classe sous les yeux étonnés de ceux de sa classe. Elle courra et sortit du lycée en rentrant chez elle. Quand elle fut arrivée dans sa maison, elle s’affala sur son lit et continua à pleurer. Elle gémissait et avait des réactions incontrôlables. Sa mère, alertée par les gémissements arriva en courant.
-« Que …?
- Maman ! Pourquoi ne m’as-tu rien dit ? Pourquoi ?! Alors que je suis ta fille ! s’écria t-elle.
- Mais de quoi parles-tu ? demanda sa mère, étonnée et choquée.
- De papa !
- … comment sais-tu ? murmura sa mère, des larmes commençant à couler sur ses joues. »
Saya ne répondit pas. Elle ne devait pas parler de son don. A personne. Du moins pas pour l’instant. Dans les bras l’une de l’autre, elles sanglotèrent en silence. Makino laissa saya s’endormir même si il n’était que le début de l’après midi.
Saya se réveilla vers 1h00 du matin. Elle avait dormi si longtemps ! Mais elle avait encore sommeil et était très triste. Sûrement resterait-elle des jours et des jours au lit. Elle repensa à tout les bons moments qu’elle avait passé avec son père, les sorties en famille, les voyages… Fini. Tout ça était fini. Heureusement elle avait encore sa mère, Makino, qui lui est très chère. Elle bailla et se rendormit. Elle fit un rêve bien étrange. Son père l’appelait doucement par son prénom « Saya ! » et une personne encapuchonnée avec une faux tenait son père et il s’éloigna dans les ténèbres et Saya, désespérée, criai de toutes ses forces « papa !! Papa ! ». Et elle fut tirée de son sommeil par une main chaude et quelque chose de froid.
Elle sentit de la fraîcheur sur son front. Comme de l’eau. Elle ouvrit les yeux et vit sa mère qui lui épongeait son front avec un gant, imbibée d’eau.
-« Saya ! Saya ! Ça va ? Je t’ai entendu crier dans toute la maison !!! Que c’est il passé ? dit sa mère affolée.
- Je …rien …, murmura Saya, un peu perdue, je vais me rendormir, ça va aller maman.
- Mais voyons ! Tu ne vas pas bien, ça se voit ! s’écria sa mère affolée. »
Il fallut plus de un quart d’heure pour que Saya réussisse à calmer sa mère puis elle replongea dans un sommeil profond.
Le lendemain matin ne fut pas terrible, et la semaine toute entière non plus. Saya ne retourna en cours qu’après avoir été sûre qu’elle tiendrait le coup devant la foule de gens qui envahissait le lycée. Quand elle arriva dans au lycée, le garçon étrange qu’elle avait remarquée avant de s’éclipser vint vers elle.
-« euh…Saya Kiminari ? demanda t-il timidement.
- euh…oui c’est moi.
-« Comment as-tu fais pour disparaître ?
-… »
Comment ce garçon savait-il alors que la classe n’avait rien remarquée ? Décidément il était vraiment étrange.
-« …alors toi aussi tu as un pouvoir ? dit-il.
- un pouvoir de …hein mais je…HEIN ??? « Toi aussi ? » cela voudrait dire que tu … tu as un pouvoir ?? s’exclama t-elle.
- Bien sûr, dit il d’un ton neutre, quel est ton pouvoir ?
- Je …tu dois t’en douter non ? Celui du Voyage dans le temps, dit Saya.
- Je ne m’en doutais pas forcément. Ça aurait pu être la téléportation ou bien un autre. Mais c’est vrai que le fait que tu disparaisses d’un coup…
- Pourquoi ? Pourquoi es tu le seul qui se souvienne de ma disparition ? s’écria t-elle.
- C’est moi qui ai effacé la mémoire de tous. »
Saya n’en crut pas ces oreilles. Ce type avait effacé la mémoire de toute une classe ? Saya et le garçon restèrent ensemble pour la journée à discuter de temps en temps et Saya rentra le cœur léger contente qu’elle est pu rencontrer quelqu’un comme elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
juju piou
Architecte
Architecte
avatar

Féminin Messages : 5740
Date d'inscription : 22/04/2012
Age : 19
Localisation : Erre dans Tokyo à la recherche de Yato

MessageSujet: Re: Deux Mondes les chapitres    Dim 25 Nov - 16:16

Super! =D
Ca me fais pensee a une des mes histoires qui ressemble fortement a celle la! =D
Pas bete l effacement de la memoire! au depard j ai crut que c etait un "2 eme " natsume! XDDDD

Heuuuu c est peux etre a cause de la "longueur "des textes de nodo mais je trouve que tu ne decrit pas asser les pieces et que l histoire va trop vite
(bon je suis pas une pro en ecriture *loin de la meme ^^* mais je donne mon avis ^^)

♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥


Merci Tchii Sensei! *///O///* ♥♥♥ (appuie en boucle sur son écran pour essayer de lancer l'app')

*W*:
 


Je n'ai jamais été douée pour écrire mais si je devrais dire quelque chose, je dirai tout simplement:
Merci pour tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nodoka
Vigile
Vigile
avatar

Féminin Messages : 10799
Date d'inscription : 31/10/2011
Age : 20
Localisation : là-bas

MessageSujet: Re: Deux Mondes les chapitres    Dim 25 Nov - 18:48

C'est très chouette ! =)
Elle aurait quand même pu lui demander son nom avant de passer la journée avec le garçon^^ Je me demande pourquoi il dit qu'il porte malheur...

Juju : Et alors, tu parles de moi ? :p

C'est vrai qu'ils y a quelques évènements que tu aurais pu un peu plus détailler mais sinon, en général, je trouve que c'est très bien ! =)

♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥
Chuunibyou, la confrérie et kuroko no basket :3 :
 

Résultats du Tournoi enfin disponibles : RECIT, DESSIN, GRAPH' et PHOTO =)



Merci Alyss, c'est trooop beau ! ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
juju piou
Architecte
Architecte
avatar

Féminin Messages : 5740
Date d'inscription : 22/04/2012
Age : 19
Localisation : Erre dans Tokyo à la recherche de Yato

MessageSujet: Re: Deux Mondes les chapitres    Lun 26 Nov - 18:46

nonnnnnn ....... *tourne le regard *
moi ?! jamais ! XP XDDDDDD

♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥


Merci Tchii Sensei! *///O///* ♥♥♥ (appuie en boucle sur son écran pour essayer de lancer l'app')

*W*:
 


Je n'ai jamais été douée pour écrire mais si je devrais dire quelque chose, je dirai tout simplement:
Merci pour tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alipiou
Vagabon
Vagabon
avatar

Féminin Messages : 50
Date d'inscription : 13/11/2012
Localisation : Au Japon

MessageSujet: Re: Deux Mondes les chapitres    Mar 27 Nov - 22:27

Alors pour dire je ne fais pas des textes très long car je ne suis pas experte mais j'adore écrire ! c'est génial Smile
ah et aussi pour le prénom du gars ça se dira après ! ce n'est pas une erreur cela fait partie de l'histoire je posterai le chapitre 5 demain soir !
merciii à tous de me lire ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akiko
Client
Client
avatar

Féminin Messages : 60
Date d'inscription : 23/11/2012
Age : 18
Localisation : Cachée...

MessageSujet: Re: Deux Mondes les chapitres    Mer 28 Nov - 18:43

Aliiiiiiiiiiiii !
Tu fait tes chapitres super vite !
Comment tu fait pour vivre, manger, dormir, avoir des super bonnes notes et poster aussi vite tous ces chapitres ? (et encore, je ne parles pas du temps passé en cours, de tes options, du tennis, de la musique, et tout !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alipiou
Vagabon
Vagabon
avatar

Féminin Messages : 50
Date d'inscription : 13/11/2012
Localisation : Au Japon

MessageSujet: Re: Deux Mondes les chapitres    Mer 28 Nov - 18:56

euh c'est que j'ai des multiples talents XD Razz
non j'rigole bah je sais pas --' it's a good question !!
bah je les écris le soir vers 21h00 donc voilààààà
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alipiou
Vagabon
Vagabon
avatar

Féminin Messages : 50
Date d'inscription : 13/11/2012
Localisation : Au Japon

MessageSujet: Re: Deux Mondes les chapitres    Mer 28 Nov - 21:50

Chapitre 5 : Présentations

Saya faisait tranquillement ses devoirs quand soudain, elle se rendit compte qu’elle ne connaissait pas le nom du garçon ! Pourtant ils avaient passé l’après midi ensemble. Saya décida de se rappeler de le lui demander. Le soleil commençait à descendre dans le ciel et Saya descendit dans le salon pour aller regarder la télévision. Elle alluma la télé et tomba sur une émission sur les mangakas. Super ! Elle regarda attentivement chaque technique de dessins mais aussi les outils utilisés. Au moins, elle saurait quoi commander à noël. Quand l’émission fut finie, Saya alla manger. Sa mère l’attendait le regard anxieux.
-« Saya ? dit timidement Makino.
- Ouiiii ? dit Saya en avalant une bouchée de riz.
- As-tu ressentit quelque chose …d’étrange ? je veux dire dans ton corps ou.. ?
-euhhh non pourquoi ? dit Saya en évitant le regard de sa mère.
- Non comme ça, bafouilla t-elle. »
Etrange. Pourquoi sa mère lui demandait ça ? Savait-elle pour son pouvoir ? Oui, décidément c’était très étrange. Saya garda cette énigme en tête et remonta dans sa chambre où elle continua de lire Académie Alice tranquillement. Puis voyant l’heure tardive, Saya éteignit la lampe de chevet et s’endormit, avec tous les mystères de cette journée en tête et la tristesse de ne plus avoir de père.

Le lendemain, Saya n’avait aucune envie de retourner en cours mais quand elle se rappela qu’elle devait parler avec le garçon, elle sortit de son lit comme une fusée, et eut un vertige. Oulàà il ne fallait pas non plus qu’elle aille trop vite ! Elle s’habilla et descendit prendre son petit déjeuner, puis fonça à la salle de bain pour se toiletter. Elle prit son sac et partit, en laissant un « à c’soir » à sa mère. Elle marcha anormalement vite jusqu’à son lycée. Elle vit le garçon et elle lui dit :
-« Salut ! ça va ?
- Bien sûr.
- Au faite j’ai oubliée de te demander comment tu t’appelais, dit Saya.
- Eichi. Eichi Makuro, dit-il. »
Eichi. Le même prénom que son père. Saya en fut troublée.
-« ok, j’aime beaucoup ce prénom. Ah et aussi quel est ton pouvoir ?
- Enfaite, j’en ai 2 : je peux voler dans le ciel et j’ai la téléportation. Ce ne sont pas des pouvoirs très extraordinaires, déclara Eichi.
-« Ben si ! Ah et si tu veux je t’emmènerai avec moi un jour dans un voyage dans le temps.
-« ah oui ! Se serait génial ! dit- il sincèrement. »
La cloche retentit et les élèves se rendirent en cours. Les cours défilèrent lentement et Saya en profita pour gribouiller dans son cahier des dessins étranges représentants un monde inexistant. Quand l’heure de midi arriva, Saya rejoignit Eichi pour aller déjeuner et discuter.
-« Dit Eichi…, est-ce qu’il existe d’autres personnes qui ont des dons comme nous ?
- Bien sûr, puisque nous sommes déjà deux, dit-il simplement.
- Mais comment cela se fait-il que nous ayons ses pouvoirs ?? demanda t-elle, avide de savoir.
- Je n’en sais pas plus que toi. Cela ne fait que quelques semaines que j’ai découvert les miens. J’aimerais beaucoup rencontrer d’autres personnes avec des dons différents ! Ce serait tellement génial et on se comprendrait tous ! Tous pareils mais tous différents !
- Oui se serait super. Est-ce que tu connais le manga intitulé « Académie Alice » ?
- Oui. C’est un manga super ! Tout le monde dit que c’est pour les filles mais à moi il me plait beaucoup ! s’exclama t-il. Cette école … peut être qu’elle existe ! Vu que des pouvoirs comme les notre existent ! s’écria Eichi, tout excité.
- Impossible. Avant je vivais à Tokyo et j’ai visité cette ville dans les moindres recoins et aucune trace de l’académie, déclara Saya.
-Ah…, fit Eichi un peu déçu. »

La cloche retentit de nouveau et les deux retournèrent en cours. L’après midi fut lui aussi, aussi lent et monotone que la matinée. Le cours de maths fut le plus ennuyeux qui soit : avec tous ces x et ses chiffres… A quoi factoriser, les équations et autres allaient lui servir pour son métier de mangaka ? A rien. C’est la réponse la plus simple pour Saya. Quand il fut 17h00, Saya dit au revoir à Eichi et rentra le cœur léger de pouvoir partager, parler, se libérer avec quelqu’un d’autre que sa mère.
Arrivant chez elle, le téléphone sonna. C’était Eichi.
-« Allô Saya ? dit Eichi, d’une voix angoissée.
- Oui ? Eichi ? Que se passe t-il ?
- Il faudrait que tu viennes chez moi.
- Pourquoi ? Que se passe t-il à la fin ? fit Saya, inquiète mais énervée par tous ces mystères.
- Y’a tout un tas de personnes que je ne connais pas. Et cela m’inquiète.
- Euh…d’accord mais comment as-tu fais pour avoir mon numéro de téléphone ? demanda Saya, et aussi où habites- tu ?
-Tu vois où c’est le temple Héiane ? Eh bien je suis juste à côté mais de toute façon tu verras bien les personnes devant ma maison. Ah et pour le numéro de téléphone bah c’est facile de trouver dans l’annuaire, répondit-il, la voix de plus en plus stressée.
- Très bien j’arrive ! dit Saya. »
Saya coupa le téléphone et déchira un morceau de papier et écrivit :
Maman, je serai de retour se soir pour le diner. Je vais aider un copain pour les devoirs. Saya qui t’aime.

Saya partit en courant en claquant la porte. Elle traversa pleins de rues différentes en bousculant les gens, et ne faisant aucune attention aux grognements et insultes qu’on lui lançait sur son passage. Elle arriva devant le temple Héiane, et vu en effet une foule de gens devant une petite maison. Ce qui frappa Saya, c’est que tous ces gens portaient des capes noires, avec des spirales mauves, avec de la fourrure, et portaient les lettres P.M. Qu’est-ce que cela pouvaient signifier ? Saya aperçu alors Eichi qui lui faisait de grands gestes. Elle alla vers lui.
-« Que se passe t-il ? dit elle.
- Enfaite je n’avais aucune raison de m’inquiéter ! Ces gens, Saya, ils sont comme nous ! Ils ont des pouvoirs et ils m’ont fait une démonstration ! C’était…magique ! s’exclama t-il.
- D’accord…J’AI COURU COMME UNE FOLLE ET TU ME DIS « ILS SONT GENTILS » ?! cria Saya excédée, LA PROCHAINE FOIS ATTENDS DE VOIR COMMENT EVOLUE LA SITUATION AVANT D’ALERTER LE QUARTIER !!! Hurla t-elle, démente.
-…C’est bon tu es calmée ? dit Eichi en étouffant un rire mais en étant aussi un peu effrayé de cette réaction, je vais te les présenter.
-…TU.., commença t-elle.
- Non calme toi ! Nous sommes venus le voir mais nous serions aussi venus de voir ! Et nous ne sommes pas méchants ! Pas besoin de s’énerver ! dit un grand aux cheveux bruns et aux yeux vairons (un vert et un bleu) et à la peau bronzée.
- oui désolée, bafouilla t-elle, le rouge montant aux joues. »
On peut dire qu’il lui avait fait de l’effet. Après avoir faits des présentations rapides, ils se donnèrent rendez vous le lendemain pour discuter des dons paranormaux et continuer à faire connaissance. Saya rentra contente d’avoir pu rencontrer des gens aussi gentils, et surtout ce garçon, si beau, si sympa. Saya était sur son petit nuage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akiko
Client
Client
avatar

Féminin Messages : 60
Date d'inscription : 23/11/2012
Age : 18
Localisation : Cachée...

MessageSujet: Re: Deux Mondes les chapitres    Jeu 29 Nov - 7:39

Saya is in love !!!! Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuuka
Client
Client
avatar

Féminin Messages : 75
Date d'inscription : 05/11/2012
Localisation : Académie Alice

MessageSujet: Re: Deux Mondes les chapitres    Jeu 29 Nov - 18:09

La suite !! 0.0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alipiou
Vagabon
Vagabon
avatar

Féminin Messages : 50
Date d'inscription : 13/11/2012
Localisation : Au Japon

MessageSujet: Re: Deux Mondes les chapitres    Ven 30 Nov - 21:38

la suite pour dimanche !!! Conseil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akiko
Client
Client
avatar

Féminin Messages : 60
Date d'inscription : 23/11/2012
Age : 18
Localisation : Cachée...

MessageSujet: Re: Deux Mondes les chapitres    Mar 4 Déc - 6:53

Hum.
On est Mardi là, Ali...

Je rigoooooole ! Tu peux prendre ton temps hein !
*a peur parce qu'elle a trop l'habitude des réactions de sadique n°1(=Yuuka)*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alipiou
Vagabon
Vagabon
avatar

Féminin Messages : 50
Date d'inscription : 13/11/2012
Localisation : Au Japon

MessageSujet: Re: Deux Mondes les chapitres    Mer 5 Déc - 19:50

Bah y'a eu la coupure et je n'ai pas fini de l'écrire !! désolée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akiko
Client
Client
avatar

Féminin Messages : 60
Date d'inscription : 23/11/2012
Age : 18
Localisation : Cachée...

MessageSujet: Re: Deux Mondes les chapitres    Jeu 6 Déc - 14:54

Fini vite ! Hihi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alipiou
Vagabon
Vagabon
avatar

Féminin Messages : 50
Date d'inscription : 13/11/2012
Localisation : Au Japon

MessageSujet: Re: Deux Mondes les chapitres    Ven 7 Déc - 21:51

Chapitre 6 : La réunion

Saya n’en pouvait plus d’attendre. Elle essayait en vain de se concentrer sur son devoir de japonais. Elle était trop excitée à l’idée d’aller à cette « réunion » secrète avec tous ces gens. Soudain, Saya se rappella de la fois où Eichi lui avait dit « ne m’approche pas, je porte malheur ! », pourquoi avait-il dit ça ? Saya se promit de s’en rappeler. Quand ce fut l’heure Saya prit son sac à dos et partit à la réunion qui se passait près d’un temple. Tout le monde était déjà là.
-« Salut ! clama t-elle.
-Salut Saya ! Tu es déjà moins en colère qu’hier apparemment ! dit Eichi.
-Grrr tu me le payeras…, dit-elle avec une pointe d’amusement dans la voix.
-Bien je pense qu’il est temps de commencer, dit une fille aux longs cheveux roux.
- Euh, je peux parler à Eichi avant ? juste quelques secondes ? demanda Saya.
- Bien sûr. »
Saya alla un peu plus loin accompagné d’Eichi qui était étonné.
-« Pourquoi m’as-tu dit que tu porter malheur ? demanda Saya d’un coup.
- Ah tu t’en souviens ? Eh bien… tu le sauras bientôt. Je pense, dit-il d’un ton mystérieux.
- Euhh ok », répondit Saya.
Ils retournèrent avec les autres et s’asseyèrent dans l’herbe pour discuter.
-Bon, fit le beau garçon que Saya avait remarqué, je propose qu’on se présente plus en détaille chacun notre tour. Honneur aux filles, dit-il en direction de Saya avec un sourire charmeur.
- Ah euh, balbutia Saya toute rouge, je m’appelle Saya Kiminari, j’ai 15 ans et j’ai vécu à Tokyo puis j’ai déménagé bah…ici quoi et jusqu’ici je ne savais pas que j’avais le pouvoir de voyager dans le temps. Puis je vous ai rencontré et voilààà, fit elle d’un ton joyeux, suivant !
- Moi c’est Eichi Makuro, mais ça vous le savez déjà, je suppose. J’ai le don de téléportation et de voler dans le ciel… »
Saya remarqua quelque chose. Un garçon ténébreux, aux cheveux très noirs, aux prunelles très foncées, et à la pâleur extrême, regardait Eichi avec attention. Eichi continuait son discourt sans se rendre compte de rien.
-…Suivant ! s’exclama t-il.
- Moi, c’est Kazuki Sanjô, j’ai 17 ans et j’ai un pouvoir bien spécial : je …comment expliquer …je peux redonner vie à des choses mortes…pas exemple des arbres, objets( ?), animal, mais humains je ne sais pas. Mais mon pouvoir à une double face. Je peux aussi « tuer » en quelque sorte… »
Tiens. Alors le garçon si beau, si parfait, le prince charmant de Saya était un tueur ? Mais il était aussi un sauveur apparemment. A présent, ce fut le tour du garçon ténébreux.
-Salut, dit il d’une voix sombre, qui lui allait parfaitement, Je m’appelle Celio Fuyunori. J’ai 18 ans. Mon pouvoir est aussi peu commun que Kazuki. Je peux voir les âmes mortes. Les personnes décédées. Personnes ou animaux. Et je peux y lire l’auteur de ses crimes. »
Ouah. Ça c’est du pouvoir. Etait-ce pour cela qu’il ne souriait pratiquement pas ? se demanda Saya. Puis se fut au tour de la fille aux cheveux roux.
-Salut ! Moi c’est Amaya Kijiro ! Je suis une fille franche et je n’aime pas qu’on me créer des problèmes pigé ? dit-elle d’une voix assurée et forte, j’ai le pouvoir de manipulation des rêves et ça veut clairement dire ce que ça veut dire, je ne vais pas perdre mon temps avec des bavardages inutiles ! »
Ça c’était de la présentation. Tout le monde y passa et ça dura pas mal de temps. Puis Kazuki prit la parole :
-Bon je crois qu’à présent on se connait assez ! Vous deux ! dit il à l’adresse de Saya et Eichi, voulez vous porter ses capes ? »
Il nous tendit les capes noires avec des spirales mauves et les lettres dorées « M.P ».
-Que signifie le M et le P de la cape ? demanda Saya en prenant la cape dans ses mains qui était légère comme l’air et qui avait la fluidité de l’eau.
- Oh c’est le nom d’une personne qui défendait les pouvoirs plus que sa propre vie. Il s’appelait Malfrid Proward. C’était un grand « sorcier » aux pouvoirs mystiques et à l’intelligence suprême. Nous le vénérons comme un dieu.
- D’accord, et … pourquoi …enfin pourquoi avoir créé une association ? demanda timidement Saya.
-Oooh bah pour faire connaissance et voilà, connaître d’autres personnes avec des pouvoirs surnaturels différents.
-Ok, mais comment arriver à contrôler son pouvoir ? je n’y arrive pas ! Quand je veux commencer un voyage dans le temps, mon corps ne part pas. Et quand je ne le veux pas bah je pars quoi, déclara Saya.
- ça viendra avec le temps. J’ai mis beaucoup de temps à contrôler le mien, dit Kazuki.
- D’accord, bredouilla Saya.
- Wohhh woooh, souffla Eichi.
- Rooh tais toi Eichi ! murmura Saya, en rougissant et lui donnant un coup de coude.
-… »
Eichi pouffait dans sa « barbe ». Saya était rouge comme une tomate et se sentait extrêmement gênée. L’après midi passa lentement. Ce qui était bien. Saya pouvait faire connaissance avec Kazuki.
« -Existe-t-il des créatures magiques ? demanda soudainement Saya.
-Non. Enfin si. Mais juste une ou deux races. Les SangVols, ce sont des vampires, beaucoup plus rapides, agiles et rusés que les vampires normaux. Et ils sont d’une beauté éblouissante.
Zut, pensa Saya, alors si il y avait des jolies filles SangVols, je n’ai aucune chance avec Kazuki. Zut !
-…Mais bien sûr, je préfère les gens normaux. Qui ont des pouvoirs comme nous.
Il lança un regard à Saya, qui faillit tomber dans les pommes. Ça alors ! Il pensait à elle ? Elle lui demandera plus tard.
-Et l’autre espèce de créatures sont des Kalskols.
- C’est quoi ça ?
-Ce sont des humains…pas humains.
-Pas top comme explication Kazuki, intervins Amaya, ses longs cheveux roux se balançant dans son dos. En réalité, ils sont d’apparence humaine, mais ils ont un côté étrange. Ils manipulent par l’esprit et contrôler toute personne, et aussi ils dégagent une aura meurtrière. Ils vivent pour la tuerie.
- Ah, Ils ont l’air moins commode que les SangVols…
- Détrompe-toi ! Et de toute façon…ses créatures, on ne les a jamais vus. Ce sont seulement des écrits qui relatent des faits ou ils apparaissent.
- Ah, fit Saya un peu déçu. »
La conversation continua. Ce fut bientôt le crépuscule et Saya devait absolument rentrer. Elle prit ses affaires et dit au revoir à tout le monde.
« -Au revoir Saya ! Cria Kazuki.
-Au revoir », dit-elle en rougissant une fois de plus.
Saya était sur le chemin du retour en repensant à cette longue conversation et repensa aux créatures mythiques, à Malfrid Proward et à Kazuki qui lui avait dit au revoir, avec ses beaux vairons. Elle était plus qu’heureuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akiko
Client
Client
avatar

Féminin Messages : 60
Date d'inscription : 23/11/2012
Age : 18
Localisation : Cachée...

MessageSujet: Re: Deux Mondes les chapitres    Lun 10 Déc - 18:36

Hé !
C'est qu'il est drôlement charmeur ce Kazuki ! Shocked
Saya~~~~ Love

Saya?! Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alipiou
Vagabon
Vagabon
avatar

Féminin Messages : 50
Date d'inscription : 13/11/2012
Localisation : Au Japon

MessageSujet: Re: Deux Mondes les chapitres    Dim 16 Déc - 21:58

Chapitre 7 pour mercredi !! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alipiou
Vagabon
Vagabon
avatar

Féminin Messages : 50
Date d'inscription : 13/11/2012
Localisation : Au Japon

MessageSujet: Re: Deux Mondes les chapitres    Mar 18 Déc - 20:25

Chapitre 7 : Le trou

Saya dormait paisiblement. Seulement on l’observait. On ? mystère. La nuit était d’un noir d’encre impressionnant mais il n’y avait aucunes étoiles. Les heures passaient et ceux qui l’observait avait disparus.
La lumière filtrait à travers la fenêtre de Saya, et celle-ci se leva, toujours fatiguée alors qu’elle avait dormit. Elle descendit les escaliers et sa mère l’attendait en prenant son thé et lisant le journal. Makino ne décrocha pas un mot. Saya prit un chocolat chaud pour changer et remonta dans la salle de bain. Elle mit ses mains dans l’eau froide et les porta à son visage. Ça la réveilla immédiatement. Et soudain, tout lui revint en tête. La réunion, les pouvoirs …tout. Sauf qu’a cause de se sentiment de joie, son corps fut puissamment attirée et elle se retrouva de nouveau dans l’espace temps.
Comme d’habitude, une nappe de brouillard blanc opaque recouvrait la totalité de son champ de vision. Elle avança aveuglément, et décidé d’ouvrir une « fenêtre » pour voir dans quelle époque elle avait atterrit. Saya laissa échapper un cri d’effroi. Elle voyait des dinosaures et autres animaux très anciens. Wouah. Ça c’est du voyage dans le temps. On pouvait voir des bactrosaurus mesurant plus de quatre mètres de long, avec un crâne bas et plat avec un bec étroit. Il y avait aussi des chialingosaurus, qui étaient hérissés de piquants au milieu du dos jusqu’au bout de la queue, et autres dinosaures incroyables.
Saya vit voler plusieurs espèces de volatiles aussi étranges les uns que les autres. Soudain, il y eu une secousse et elle vit par la fenêtre que elle avait encore voyagé vers une autre époque. Cette fois, elle se retrouvait à la renaissance. Elle le savait car elle voyait des châteaux forts, mais aussi des écrits avec les dates correspondantes à la renaissance. Elle voyait un vieil homme, qui écrivait un long parchemin. 1435. C’était la date du jour, enfin plutôt de l’année. Saya était en 1435, donc bien à la renaissance comme elle le pensait. Elle décida de descendre pour « vivre » une expérience. Elle passa à travers la fenêtre et arriva à côté du vieil homme. Ce qui est bien avec son pouvoir, c’est que personne ne pouvait la voir. Elle sortit de cet espèce de caverne où se trouvait l’homme et se retrouva dans une rue étroite et sale. Elle la remonta et arriva sur une grande place. C’était le marché, les femmes faisaient leurs courses avec leurs gamins qui couraient dans tout les sens, les marchands qui criaient pour faire de la publicité…ce qui frappa Saya, c’était leurs vêtements. C’est sûr, ils n’allaient pas porter des chaussures nikes, ni des vestes adidas… Saya continua sa promenade et arriva dans un château, haut, bien bâti, tout fait de pierres. Il y avait deux tourelles sur les côtés, et une grande entrée avec une grille. Elle s’avança, arrivant dans une cour gigantesque avec quelques buissons. Elle vit une vieille porte de bois et décida d’y entrer et elle arriva dans une salle d’armes. Une armure étonnamment belle, avec une épée fraichement forgée venaient d’être mit en vitrine. Enfin, si on peut appeler ça une vitrine. Elle contourna la « vitrine » mais une fois de plus, le paysage changea et elle se retrouva en pleine révolution française. Mince. Saya de déplaça et arriva devant une très haute guillotine. Ah. L’execution du roi. Au moins, elle aura vu des choses extraordinaires. Le bourreau parla et la guillotine s’abattit. On entendit parfaitement la tête qui roulait. Répugnant. Saya partit en toute vitesse et voulut retourner dans l’espace-temps. Ce qu’elle fit. Elle marcha dans le « désert blanc », puis courra. Puis soudain, elle s’arrêta. Un trou noir se tenait devant elle. Ce n’était pas une fenêtre mais bien un trou noir. Intriguée, elle s’approcha davantage sauf qu’elle tomba dedans.
C’était la plus longue chute qu’elle puisse faire dans sa vie. Pendant dix bonnes minutes, elle tombait, tombait, tombait…sans crier car elle savait que cela ne servait à rien. Après cette très longue chute, elle atterrit un peu lourdement sur un sol gelé. Elle regarda autour d’elle. Tout avait l’air féerique. Elle était dans une sorte de grotte en glace, avec des stalactites et stalagmites, des cristaux très brillants. Elle avança, frigorifiée. Elle failli tomber à plusieurs reprises mais elle se rattrapa à temps. Quand elle aperçu enfin une lumière au bout de la grotte, elle se précipita et sortit dans une glissade parfaite. Ce qu’elle voyait état hors du commun. Elle était dans un « autre monde ». Impossible. Pourtant, elle voyait bien des grandes maisons de pierre, des châteaux et des petites huttes sous des arbres. Où était-elle ?? Elle avança encore. Apparemment c’était le jour. Il y avait des magasins, mais des magasins « magiques ». Avec des objets magiques, et tout. Saya ne regardait pas devant elle et heurta un petit être avec une très grande barbe.
-« Eh ! Toi ! Tu es une humaine ! Que fais-tu ici ? Et comment ose tu t’opposer à un Kalskol ? cria t-il.
-Euh désolé, cher Kalskol… je suis atterrie ici par hasard…et je ne m’oppose pas je ne vous avait pas vu….balbutia t-elle.
- Par hasard Hum ? Viens avec moi ! » dit-il d’une voix sèche.
Saya se sentait très mal à l’aise. Cet homme dégageait une aura meurtrière comme l’avait dit Amaya. Au moins, il ne contrôlait pas son esprit. Ils marchèrent pendant quelques minutes et arrivèrent au pied d’un château qui lui semblait très moderne. Très haut, deux trois tourelles de verre, une porte en cristal…de toute beauté. Ils entrèrent dans le château et montèrent des marches pour arriver devant une Kalskol, assise sur un trône de velours.
-« Qui est-ce ?? dit-elle d’une voix sèche, une humaine ?
-Oui, maître. Elle est arrivée par « hasard » comme elle le prétend mais je n’y crois pas…
- Nonnn !!! coupa t-elle, je suis vraiment arrivée par hasard ! J’étais en plein voyage dans le temps et un trou m’a amené chez vous !
-Un trou dis-tu ? mmmh…, dit la kalskol.
- Pouvez-vous me laisser partir ? je dois rentrer ! J’oublierai votre monde mais s’il vous plait laissez-moi partir.
-mmmh, répéta la kalskol, laisse moi réfléchir. »
Saya se rappela soudain de quelque chose. Les kalskol n’étaient pas censés exister ! Ce ne sont que des légendes normalement ! Ce pourrait-il que les SangVol existent ?
-Euh Maitre Kalskol ! demanda Saya.
-Oui ? dit-elle pensivement.
- Connaissez-vous les SangVols ?
-…Bien évidemment ! Ces vermines nous pourrissent. Nous sommes en guerre depuis la nuit des temps ! Juste pour un bout de terrain ! s’écria t-elle.
-ah euh désolé…puis je partir ? demanda Saya timidement.
-oui pars ! Et ne reviens jamais ! » Hurla la kalskol.
Saya déguerpit en courant. Et elle retomba dans un trou et atterrit chez elle sur son lit. Ouah. Dans la même journée, le même voyage, elle avait été au temps des dinosaures, à la renaissance, à la révolution française et dans un monde parallèle au sien !!! Tout ça l’avait fatiguée et elle ne voulait pas sortir pour raconter tout cela. Elle leur dirait demain. Le problème c’est qu’elle était partie le matin et là, il était déjà 13h00. Sa mère a du s’inquiété étant donné qu’il n’y avait pas école aujourd’hui. Elle s’allongea sur son lit et reprit académie alice. Ahh dire qu’elle avait le pouvoir de Nodachi. Mais c’était vraiment étrange qu’un « monde parallèle » existe. Mais elle l’avait bien vu pourtant. Les Kalskols, les SangVols…des châteaux magnifiques, des maisons toutes coquettes…un monde merveilleux ! Même si ils étaient en guerre depuis des siècles…il fallait régler ce problème. Elle referma le manga et se leva. Elle devait arrêter cette guerre, au même moment elle se sentit pathétique. Seule, face à deux clans en guerre… Elle se rassit. Oui décidément, elle ne parlerai de tout ça que demain. Pour l’instant, elle voulait dormir, ce qu’elle fit avec plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Deux Mondes les chapitres    

Revenir en haut Aller en bas
 
Deux Mondes les chapitres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [EuropaCorp] Arthur 3 : La Guerre Des Deux Mondes (2010)
» " Arthur 3 : La guerre des deux mondes "
» [XO Editions] Oksa Pollock : Le coeur des deux mondes" (T3)
» King Rising 2: Les deux mondes
» [collection] Sir Jerry détective (Deux Mondes)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Café Sucré ♦ :: Vos oeuvres :: Vos créations :: En lettres-
Sauter vers: